“La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter.”
Mère Teresa - Poèmes d'une vie

Trouver l’amour, faut-il parler de son ex ?

L’amour est indissociable du terme « expérience ». Car en effet, il s’agit d’un cheminement à durée variable qui se forge au fur et à mesure qu’on découvre les plusieurs facettes entourant le sentiment amoureux. Bien que pour certains, il n’y pas lieu de parler d’expérience, car pour eux, on peut dire que l’engagement a été facile. Mais pour la majorité, il faut noter que les histoires d’amour sont un concentré de moments forts, d’idylles et de péripéties. Quoiqu’il en soit, pour trouver l’amour, il faut savoir et vouloir aller le chercher, et pas n’importe comment.

Où débuter les recherches ?

Trouver l’amour peut être très laborieux, surtout si on ne sait pas où commencer. Et compte tenu de l’étendue de notre environnement, il serait peu judicieux de dire qu’il suffit de regarder sous le nez. Cependant, la meilleure façon de commencer serait de prospecter dans son entourage. Car on ne sait pas toujours qui on a réellement dans notre entourage et ça peut réserver de belles surprises de rencontre. L’avantage ? Ce sont des gens qui ont un minimum de choses en comment et à partager avec vous. Et c’est un argument non négligeable.

Cependant, si vous songez à ratisser large, il faudra vous attendre à fournir plus d’effort, plus de vigilance et plus de concentration, car l’étendue des champs de recherche nécessite une grande entreprise personnelle. Mais habité par ce genre de sentiment, vous avalerez rapidement les distances à parcourir pour arriver à vos fins.
Si l’on devait effectuer une synthèse, on peut dire que trouver l’amour, même si ce n’est pas évident, passe par un travail personnel qui doit avoir comme résultat un guide concret de ce que vous voulez.

Parler de son ex, pourquoi ?

Que ce soit dans un milieu qui vous est familier ou autre part, aborder la conversation avec une personne en parlant affectif est sensible. Que votre interlocuteur soit attentionné ou non par votre sollicitude, si vous vous y prenez bien, cette personne vous accordera son attention. Et parler de votre ex semble être une idée un peu trop brusque.

 

 

La drague est un concentré de passion, de désir et d’affirmation. Vous êtes donc tenu de valoriser votre interlocuteur en lui faisant part de votre opinion sur sa personne, mais également en lui partageant ce que vous avez dans votre tête et votre cœur. En évoquant votre histoire avec votre ex, ça peut facilement mettre beaucoup de gens mal à l’aise, et ce n’est pas l’objectif recherché. Dites-vous que si vous abordez une personne, c’est qu’elle vous plait. Vous songez donc à faire un bout de chemin avec elle, donc inutile d’essayer de comprendre comment votre dernière relation n’a pas fonctionné. Mettre sur la table la discussion sur votre ancienne relation pendant votre première rencontre, par exemple, est le meilleur moyen d’indisposer l’autre moitié. Il en déduira simplement que vous avez du mal à oublier votre passé et que ça vous hante au point d’en parler avec un étranger.

D’un autre point de vue, on peut dire que parler de son ex peut être un avantage non négligeable. L’autre peut interpréter cela comme une manifestation concrète de votre volonté à comprendre vos erreurs passées pour ne plus les commettre. Quand la discussion sur votre ex s’invite à la conversation, veillez à rester objectif, car le but n’est pas de médire sur la personne, mais de montrer que vous assumez très bien comment ça s’est terminé et que vous êtes prêt à tourner la page.

Le contenu de la discussion doit aussi être transparent. Si vous engagez la conversation à propos de votre ex avec des hésitations et des doutes, votre interlocuteur pourra l’interpréter comme un signe de regret. Et ce n’est pas l’idéal quand vous vous lancez dans une nouvelle relation. Mesurez vos paroles et faites la part de ce qu’il faut dire ou pas, car en général, vous n’aurez qu’une seule chance d’y arriver et aucune de vous rattraper. Il y a certains qui ont de la chance, mais ce n’est pas le cas de tout le monde, alors, se préparer est le meilleur moyen d’assurer. Ainsi, peu importe le résultat, vous ne regrettez rien en sachant que vous avez été transparent et responsable à propos de votre ex.

Parler de son ex, que dire ?

Vu la complexité de la situation, il vous faudra avoir les idées claires avant d’entreprendre une telle initiative. Si vous avez le sang chaud ou encore des sentiments mal éteints, parler de votre ex peut se retourner très facilement contre vous. Rappelez-vous que le fait d’en parler implique au préalable que vous soyez prêt à le faire. Si vous allez rencontrer une nouvelle personne et que vous êtes encore dubitatif sur vos sentiments, il vaut mieux s’abstenir de les évoquer. La personne qui vient au rendez-vous est votre « rendez-vous » et non votre psychiatre. Bien que ça puisse être une marque de confiance, il vaut ne pas s’aventurer sur ce terrain si vous êtes encore fragile.

Mieux vaut s’appuyer sur des valeurs sures comme la sincérité et la transparence. Même si vous avez peur de ne pas être à la hauteur, c’est toujours mieux de ne pas foncer sur des bases malsaines qui peuvent se retourner contre vous. Investissez votre préparation dans ce que vous-même, souhaiterez dire à votre interlocuteur. Ne cherchez ni à impressionner ni à avoir de la pitié, soyez et restez vous-même.