//

Dans ma tête

Swift Hair

(Désolée pour ce jeu de mots, je … pardon ! J’essayerai de ne pas recommencer !)

 

Non ils ne sont pas NATURELLEMENT comme ça voyons !

Non ils ne sont pas NATURELLEMENT comme ça voyons !

Il y a quelques jours, pendant les 30 ans du Best Friend, l’une des invités m’a un peu sauté dessus en hurlant que mes cheveux étaient magnifiques et qu’elle voulait les mêmes et qu’elle était trop jalouse et que comment que je faisais d’abord pour avoir un résultat pareil ?

Je crois que j’aurais reçu un oscar à ce moment là, je n’aurais pas autant eu une sensation de consécration. Du coup je me suis dit qu’il fallait VRAIMENT que je vienne ici raconter mes progrès capillaires après vous avoir raconté l’année dernière mes progrès ongulaires (ça va toujours pas mal mais l’hiver a été un peu rude, normal. Comme quoi ça reste fragile et il y a encore des améliorations à faire et surtout des produits à trouver.

Oui je sais, non seulement je n’écris pas beaucoup en ce moment mais en plus quand j’écris c’est pour faire la blogueuse beauté. Remboursez ! (Je vous propose de lancer une pétition séance tenante :D) (ou alors envoyez une lettre de réclamation à la direction)

 

Bref !

J’ai toujours eu de beaux cheveux et toujours eu beaucoup de compliments dessus (moment personnal branling), ils sont naturellement épais et ils ondulent, mais depuis 3 ans j’avais un vrai problème de chutes de cheveux. Un truc complètement inexpliqué. Au début c’était l’été (sur quand même 3-4 mois) et puis après c’était carrément à l’année.

Depuis l’été/l’automne dernière je trouvais qu’en plus de tomber de manière excessive (et quand je dis excessive, je ne mens pas. Pour donner une idée, quand je passais ma main dans mes cheveux j’en retirais une pleine poignée), ils étaient devenus vraiment ternes et sans vie alors que c’était deux choses qu’on me vantait chez eux. Donc ayant grandement amélioré le problème des ongles, j’ai décidé de m’attaquer sérieusement aux cheveux.

A un moment j’ai cru que les deux étaient liés. C’était pas illogique et surtout dans les deux cas on me serinait « c’est parce que ton alimentation est déséquilibrée blablabla ». J’ai pris des milliers de compléments alimentaires, j’ai mis de la levure de bière partout … et ça n’a rien changé. J’ai essayé des dizaines de shampoing anti-chutes … et ça n’a rien changé. On m’a dit que c’était lié au traitement que je prends à l’année depuis deux ans mais comme c’était apparu avant c’était assez difficile de lui mettre tout sur le dos, néanmoins ce traitement a eu un effet indiscutable : il a rendu mes cheveux encore plus secs qu’ils ne l’étaient déjà.

 

Bon et alors qu’est-ce que j’ai fait pour que ça s’améliore enfin ?

J’ai mis en place une routine et j’ai changé certains de mes produits.

Depuis cet automne j’utilise de l’huile de ricin sur mon cuir chevelu. Et de tous les trucs que j’ai fait je pense que ça a été ce qui a le plus amélioré les choses. Les conseils disent de le poser la veille au soir, de dormir avec et de faire le shampoing le lendemain matin. Sauf que moi je me lave les cheveux le soir (ça commence mal) donc je pose l’huile le matin, je la garde toute la journée et je lave le soir. Oui l’huile de ricin c’est de l’huile mais c’est surtout super visqueux donc ça ne graisse pas les cheveux au point qu’on n’assume pas de sortir dehors en la portant (et je suis une psychopathe des cheveux gras) et je n’en mets pas trois tonnes : 2 pshiit sur la paume de la main (comme mes cheveux sont épais), on chauffe en frottant les paumes et hop on masse le cuir cheveux.

Ca a amélioré les choses assez rapidement, en deux semaines j’ai senti que ça allait mieux.

 

Mais ça ne suffisait pas. La 2e huile réputée pour les cheveux avec l’huile de ricin c’est l’huile de coco. Ca pour le coup c’est gras !

Je l’utilise depuis janvier, 1/2h à 1h avant mon shampoing j’en mets sur les longueurs et pointes et je laisse poser. Ca faut un peu d’habitude pour savoir doser et ne pas trop en mettre mais mes cheveux secs aiment bien ce chouchoutage, une fois séchés ils sont tout doux et gainés et avantage supplémentaire je n’utilise plus d’après-shampoing car le coco a cette propriété en gainant le cheveux de démêler naturellement et ça c’est top.

 

Mais ce n’est pas tout (en fait j’ai tout changé) !

J’ai supprimé les silicones de mon shampoing. On en entend de plus en plus parler, j’ai lu un peu partout les différents avis sur le sujet et je suis loin d’être ultra convaincue et une ayatollah de « plus de silicone » comme certaines mais en fait mon shampoing habituel n’en contient pas (ouiiiii !) donc ça faisait déjà plusieurs mois que je n’en avais plus dans mon shampoing, comme j’ai supprimé l’après-shampoing je n’en avais plus par là non plus donc je me suis dit que j’allais faire le test en faisant gaffe à ne pas réintroduire ça en changeant de shampoing. Je ne peux vraiment pas dire que j’ai vu un changement (vu qu’en fait depuis des mois je n’en mettais plus) mais je me suis dit que ça ne pourrait pas faire de mal.

 

Sinon … j’ai aussi adopté une crème de jour pour cheveux extra-secs qui leur fait du bien je trouve et je les lave moins souvent (mais ça ça fait plus d’un an) je suis passée d’une fois tous les deux jours à une fois tous les 4 voire 5 jours.

 

Et alors ? Et alors ils sont redevenus magnifiques avec cette routine !

Oui je sais mon shampoing contient du sodium laureth sulfate réputé pour agresser les cheveux mais j’ai essayé un shampoing sans, ça a foiré en me laissant les cheveux poisseux et gras et surtout ça a complètement déréglé les choses avec mes cheveux qui ont recommencé à tomber. Alors comme ça s’inscrit bien dans ma routine avec les huiles, je continue. Néanmoins j’ai compris que pendant longtemps j’avais beaucoup trop décapé mes cheveux.

Oui ma crème de jour pour cheveux contient des parabènes et je le lui reproche mais elle leur fait tellement du bien que je ne vais pas les balancer à la poubelle.

Et oui cette routine n’est valable que pour mes cheveux qui sont secs, épais et qui ondulent. Mais je me dis que ça peut aider certaines à trouver des solutions pour leurs cheveux.

Discussion

8 Responses to “Swift Hair”

  1. Je ne connaissais pas ces huiles.
    Comme toi, l’an dernier mes cheveux se sont mis à tomber plus que d’habitude. J’ai mis six mois à m’en inquiéter… Je ne voulais pas que mon médecin me dise que cela était normal.
    Au final, petit tour chez un dermatologue et il m’a expliqué que j’avais une alopécie androgenique.
    Et donc pas grand chose à faire… Je tente la cystine B6.
    Je vais voir les huiles en plus.

    Posted by bubulle | 22 juin 2015, 21:25
  2. Je découvre grace à toi la crême de jour pour cheveux.

    Telle M Jourdain, j’en utilise sans le savoir depuis longtemps ! Les bras m’en tombe. Enfin moi, la mienne, c’est pas lor et al, c’est fait maison (on en a parlé sur FB), c’est mon petit mélange eau florale + aloe vera – je mets plus d’huile de ricin car j’ai pas noté d’amélioration – que je mets en fin de semaine sur les longueurs de mes cheveux fins ni gras, ni secs mais fous (=ondulés n’importe comment et qui, faisant fi de la gravité, ont tendance à se tenir à la verticale de ma tête).

    Grâce au combi huile de coco ou d’onagre la veille du shampoing, masque aux plantes et hennés sur les cheveux blancs 1 fois par mois, shampoing bio sans sls ni paraben ni PEG et « creme de jour » donc, je suis passée à 1 lavage tous les 8-10 jours.

    Posted by MaO | 23 juin 2015, 08:02
    • La mienne non plus de crème de jour pour cheveux c’est pas l’Oréal … mais c’est pas du fait-maison non plus 😉

      Après le shampoing bio ben visiblement ça ne m’allait pas et j’ai tellement galéré pendant quelques jours pour rétablir la situation que je ne vais pas tout rechanger tout de suite pour essayer. Dans l’absolu j’aimerais moi un lavage par semaine mais je ne suis pas sûre que ce soit tenable pour le coup.

      Posted by Shaya | 23 juin 2015, 17:07
      • Je me disais justement récemment que quand j’étais ado je ne me les lavais qu’une fois par semaine, et ils n’étaient pas gras… J’ai commencé à le faire plus souvent et je ne me souviens même plus pourquoi, je pense que ça ne leur a pas fait de bien. Du coup j’espace autant que possible (4 jours pour le moment), et je fais quand j’ai le temps des masques à l’huile d’avocat avant le shampoing.
        J’aurais bien aimé passer au no-poo mais le bicarbonate est vraiment trop agressif pour moi ; il parait que le rhassoul est pas mal dans ce cas-là, j’essayerai peut-être quand je tomberai à court de shampoing.

        Posted by Anna Musarde | 24 juin 2015, 13:19

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

D’où viens-tu?