//

Cogito

Souvenirs

J’aime bien parfois relire des vieux billets de ce blog, j’imagine que tous les blogueurs font ça de temps à autre (hein ? Rassurez moi, je ne suis pas la seule à faire ça?).

Ce blog n’est pas la trace fidèle de ce qui se passe dans ma vie, heureusement sinon ça serait prodigieusement pénible à lire pour vous. Mais chaque billet me renvoie à un souvenir, une période précise de ma vie et j’aime me les remémorer. Même quand c’était douloureux. Peut-être encore plus quand c’était douloureux en fait, parce que je me dis que j’ai réussi à le dépasser/surmonter.

 

J’aime me relire d’une manière générale. Oui je sais, bonjour l’onanisme. Mais en fait avec le recul, je suis assez fière de ce que j’ai écrit, de la façon dont je l’écris.

Relire ce que j’ai pensé. Voir le chemin parcouru, me rappeler des fois de décision que j’avais prise et que je n’ai pas tenu mais qu’il serait bon que je tienne, voir si j’ai changé d’avis, si j’ai affiné ma réflexion sur certains sujets etc … ou au contraire voir que j’ai écrit plusieurs fois sur un sujet sans varier dessus.

J’aime relire les tumultes avec ma famille, avec mes amis. Redécrypter ce que j’ai glissé entre les lignes.

J’aime relire les commentaires que ce que j’ai écrit ont suscité, m’y reconfronter de nouveau, me demander si je répondrai pareil aujourd’hui.

 

Je sais que certaines personnes de mon entourage sont parfois déroutées par cette façon que j’ai d’aimer garder des traces. Je ne passe pas mon temps à regarder en arrière mais des fois je trouve ça important de jeter un œil.

Je n’arrive pas à faire table rase d’hier. Et même si je n’ai pas du tout ouvert ce blog pour ça au départ, même si je n’écris pas du tout pour ça régulièrement, le fait est que ce blog a aussi cette fonction de mémoire, de support pour ma mémoire.

Discussion

12 Responses to “Souvenirs”

  1. Je suis une blogueuse qui aime se relire aussi. Je n’écris pas en pensant à la relecture que j’aurais plus tard et parfois, je suis frustrée de ne pas me souvenir de ce à quoi je fais référence entre les lignes, du cheminement qui m’a fait choisir telle ou telle photo pour illustrer. Mais j’aime aussi retrouver des états d’esprit, des tournures de phrase, des idées. Je suis contente de n’aboir supprimé aucun blogs que j’ai eu même si certains sont désormais hors ligne.

    Posted by Lizly | 21 avril 2015, 08:52
  2. Mais complètement!! Moi aussi j’adore me relire, et c’est la raison pour laquelle je ne voudrais surtout pas que mes archives disparaissent…C’est par période, et parfois, je suis la 1ère surprise à me dire « han mais j’ai écrit ça? A ce sujet?? Comme ça?? » et je réalise que j’ai une capacité d’oubli phénoménale aussi (qui me fait un peu peur j’avoue par contre…)
    Et comme toi, par contre je n’écris pas du tout du tout dans ce but-là!

    Posted by flofeenix | 21 avril 2015, 10:29
  3. j’aime également me relire, je me fais rire à nouveau ou au contraire je me dis que j’ai pu surmonter telle chose ou que je n’ai toujours pas réglé celle-ci. On écrit pour nous avant d’écrire pour les autres 😉

    Posted by sushiesan | 21 avril 2015, 17:42
  4. Je le fais aussi, au hasard (j’ai un encart « article au hasard » sur chaque billet, j’aime bien parfois aller où le vent me porte).
    Parfois je me reconnais, parfois je me fais sourire, parfois j’ai du mal à croire que j’ai pu être aussi jeune.

    Posted by Anna Musarde | 22 avril 2015, 13:49
    • Ah oui moi aussi j’aime me laisser porter par le hasard. Par contre comme j’ai changé de blog il y a quelques années, je n’ai pas cette sensation d’avoir été aussi jeune.

      Posted by Shaya | 23 avril 2015, 18:42
  5. Je te comprends parfaitement : mon très grand regret est de ne pas avoir renouvelé dans les temps mon précédemment nom de domaine, en me faisant perdre du coup toutes mes notes du début de ma seconde vie…

    Posted by Elizabeth | 23 avril 2015, 10:56

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

D’où viens-tu?