//

Uncategorized

Prostiputition

Le Web mondialement mondial et les réseaux sociaux sont une source infinie d’observation du pire de l’humain.
Oh on en voit un paquet au coin de la rue je le reconnais. Mais je crois que l’écran en donnant un sentiment de protection lève aussi le voile sur les moins reluisants des aspects de nos personnalité que d’habitude nous cachons aux autres.
J’aurais adoré faire de la sociologie je crois.

Ce n’est pas nouveau et je suis loin d’être la première à écrire dessus mais je suis toujours stupéfaite de voir des blogueuses (oui blogueusEs parce que je ne l’ai constaté que chez elles mais je ne doute pas qu’il y ait des hommes pour avoir les mêmes travers) quasi se rouler par terre de rage car une marque ne les a pas contacté pour leur offrir leur dernier produit.
Comme si… Comme si quoi en fait ? A quel motif aurait-il dû le faire? J’imagine que c’est toujours flatteur d’être courtisée par une marque – je ne sais pas ce que c’est (et ça me va bien en fait) la seule fois où j’ai été contactée c’était pour un truc contre l’acné… – mais se comporter comme une mégère fulminante qui crache sa rage partout parce qu’elle n’a pas eu son cadeau quand d’autres plus douées l’ont eu c’est pitoyable et méprisable. Accessoirement ça me fait me dire que le plus vieux métier du monde a encore de beaux jours devant lui…

Dans le même comportement d’immaturité, je vois de plus en plus de monde prendre les marques à partie sur les réseaux sociaux. Vous me direz que c’est le jeu ma pauvre lucette de se rendre accessible à tous sur ces lieux là. Certes. Mais est-il vraiment nécessaire de trépigner tel un enfant à qui on refuse une sucette parce que le produit qu’on a commandé a deux jours de retard dans sa livraison tout en émettant 1 tweet par heure sur ce sujet ? (des fois que le CM décide de sauter dans son jet pour faire la livraison lui-même j’imagine)
Ça me paraît vraiment disproportionné comme comportement. Et infantile. A l’image de notre époque j’imagine.

La 3e chose qui m’interpelle actuellement c’est la familiarité. Je sais que beaucoup de personnes sont choqués par le tutoiement quasi universel qui règne. Ceci ne me choque pas plus que ça. Par contre que quelqu’un avec qui je n’ai jamais parlé plus que ça m’appelle « pupuce » (bleuarg) ou me pose des questions super intimes ou râle parce que je passe dans sa ville sans le voir (je ne te connais pas j’ai pas envie de boire un verre avec toi et je reste maîtresse de mon emploi du temps comme ça me chante).
Par principe PERSONNE ne m’appelle « pupuce ». Déjà.
Et je ne supporte pas la familiarité avec les inconnus. Même avec certains connus d’ailleurs. Pas plus que je ne supporte qu’on soit tactile. Je suis hyper sélective pour les deux choses qui sont étroitement liées. Quand je le suis – familière ou tactile – c’est signe de grande affection.
Et ma mère m’a toujours dit de ne pas être familière avec les gens que je ne connais pas.

Discussion

12 Responses to “Prostiputition”

  1. Euh… autant je me reconnais pas du tout dans le premier (personne me contacte et mon blog n’est pas sponsorisé, et ça me va très bien aussi) et un peu dans le second (quand je commande un truc je suis toujours super pressée de le le recevoir. Un peu comme une gamine a Noël. Mais je ne pense pas aller jusqu’à Tweeter mon attente de minute en minute) autant j’ai l’impression d’être visée par le dernier paragraphe (pour le verre, pas pour pupuce), je fais partie des boulets que tu vise ? 🙁

    Posted by sushiesan | 26 septembre 2013, 07:43
    • Oula non. Pas du tout. Déjà parce que ce sont plutôt des hommes qui sont familiers avec moi et exigeants (limite à taper du pied par terre « je veux te voir ») (ben pas moi) et que tu n’as jamais été ni l’un ni l’autre. En plus on discute régulièrement et si j’ai l’occasion de boire un verre avec toi ça serait avec plaisir.
      D’ailleurs le problème n’est pas de demander à boire un verre avec moi mais de me faire un sketch parce que j’étais dans le coin et que je n’ai pas pu me libérer pour se voir (ce que tu ne m’as jamais fait).

      Posted by Shaya | 26 septembre 2013, 08:38
  2. J’ai encore eu le cas récemment dans ma TL du gars qui menace le CM d’une grande marque de téléphonie de faire un scandale public (enfin public…. sur twitter quoi). Et puis il y a l’affaire Sophia Aram qui s’est fait descendre par des gens dont les 3/4 n’avait sans doute meme pas regardé son émission de télé.

    On se sent tellement puissant lorsqu’on peut envoyer un twitt lu par le monde entier (enfin… par ses 200 followers)

    Posted by MaO | 26 septembre 2013, 08:56
  3. Ha ouf !!! Je peux ranger ma petite cuillère, pas de saoucide aujourd’hui 🙂

    Posted by sushiesan | 26 septembre 2013, 09:49
  4. Est-ce que je râle parce que tu profitais de mes absences pour venir par chez moi, rien que pour éviter de me rencontrer? (ne nie pas, à chaque fois que tu viens sur Paris, c’est quand je suis sur Bordeaux, et quand tu vas à Bordeaux, je suis à Paris). Et si on peut pas t’appeler Pupuce, y’a un petit nom qui te ferait plaisir? (celui qui t’appelle comme ça, il a jamais vu une puce en vrai, c’est vraiment trop moche comme bestiole)
    Bon à part ça, ça fait un moment que je commente plus beaucoup, la faute à l’affreux petit parasite qui bouffe tout mon temps libre, j’arrivais pas à me poser pour prendre le temps de répondre à certains articles, alors au lieu de dire une connerie vite fait, j’ai préféré laisser les autres dire des trucs intelligents, mais je n’en pense pas moins. Chuis pas douée pour ce genre de choses, faut dire 🙂
    Et sinon, t’as reçu ma carte de vacances?

    Posted by poulpynette | 26 septembre 2013, 14:19
    • (Ou alors c’est toi qui te sauve dès que je viens vers chez toi 😉 )
      Chaque personne me trouve un petit surnom et j’aime bien qu’il soit différent selon les personnes 🙂

      Oui je me doutais que ton parasite te prend ton temps libre. J’espère qu’elle va bien et toi aussi? (je voulais t’envoyer un mail pour prendre de vos nouvelles d’ailleurs)

      Ouiiiiiiiii merci pour la carte! Elle est arrivée en même temps que plein d’autres courriers urgents, à un moment où je croulais sous tout et j’ai complètement oublié de te dire que je l’avais reçu et te remercier. Pardon pardon pardon!

      Posted by Shaya | 26 septembre 2013, 20:08
  5. Je me demande si la familiarité n’arrive pas du fait qu’on ne peut pas mettre de ton dans l’écrit, surtout sur Twitter et les 140 signes. Par principe, on se tutoie très facilement en ligne. Du coup, on part tout de suite sur des bases assez familières, on dévie facilement sur du très familier…
    Bon, Pupuce, je t’accorde… Huhu

    Posted by Lizly | 26 septembre 2013, 20:31
    • Je n’ai rien contre le tutoiement, même si je comprends que certains en soient heurtés. Mais on peut tutoyer et être respectueux. Twitter n’est pas un accès direct et libre à la personne comme si elle était un objet.

      Posted by Shaya | 26 septembre 2013, 21:02
  6. ah bon? on peut pô t’appeler « pupuce », Poulette?

    Posted by Daydreamer Toulouse | 27 septembre 2013, 18:35

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

D’où viens-tu?