//
you're reading...

Cogito

Poutre, paille, balai dans l’oeil du voisin ?

Plie mais ne rompt pas

Plie mais ne rompt pas

L’année dernière (quoi c’était l’année dernière cette affaire ?) pendant « l’affaire Gayet » alors que les réseaux sociaux hurlaient d’une voix unanime à  la goujaterie d’Hollande envers sa future-ex compagne, je n’avais pu m’empêcher d’écrire que tout ce petit monde devait toujours avoir été irréprochable en amour pour juger si facilement.

Surtout après avoir largement critiqué pendant des mois la future-ex compagne …

Personnellement il y a longtemps que j’ai arrêté de juger en amour quand je ne suis pas moi-même partie prenante. Arrêté de clamer qui est le salaud, qui est la victime, qui est la garce, qui est le gentil garçon.

Sait-on jamais vraiment ce qui se trame dans un couple ? Je crois que non.

Et qu’il faudrait se garder un peu plus de jeter la première pierre.

 

Tout ceci m’est revenu en mémoire il y a quelques jours.

Quand pour la n-ième fois sur un réseau social (une source sans fin d’observations sociologiques diverses et variées n’empêche) j’ai vu une personne remettre en cause le professionnalisme d’un médecin (mais ça aurait pu être son boucher ou sa coiffeuse) parce qu’il lui avait soumis une proposition qui ne lui convenait pas. En conséquence de quoi c’était stupide et ce médecin était mauvais.

Je me suis faite la réflexion qu’il fallait être soi-même grandement irréprochable au niveau professionnel pour porter un tel jugement sur quelqu’un d’autre. Ce médecin n’avait même pas fait une erreur, encore moins une faute, il avait juste fait une proposition – cohérente avec ce dont elle se plaignait – mais dont elle ne voulait pas. Du coup c’était un mauvais professionnel.

Je sais que personnellement j’ai été parfois une mauvaise professionnelle sans le vouloir. J’ai parlé sans avoir suffisamment réfléchi avant, j’ai conseillé quelque chose qui s’est avérée plus tard être une fausse bonne idée, la fatigue m’a rendue parfois négligente ou maladroite ou écervelée.

 

Bref, des fois j’admire ces gens si parfaits qu’ils ne se privent pas de juger.

(Enfin non. En vrai, non)

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930