//
you're reading...

Cogito

Peux-tu peindre en mille couleurs l’air du vent ?

« Mais enfin Shaya, à quoi ça sert que tu ais autant de vernis ? Rien ne ressemble plus à un bleu qu’un autre bleu » m’a-t-on dit il y a peu.

 

« NON MAIS CA VA PAS LA TÊTE !!!! » ai-je répondu.

Cependant ça m’a fait réfléchir : qu’est-ce que je recherche en multipliant ainsi la présence de ces petits flacons de couleur dans mon placard ?

Eh bien justement … la couleur !!!

 

Je l’ai déjà écrit ici, je suis pas très douée pour tout ce qui est visuel. J’ai autant d’aptitude pour le dessin ou la peinture que pour marcher pieds nus sur des cendres. Tout juste arrivai-je à faire des photos potables.

Mais j’aime ces jeux de nuances quasi infinies offert par la couleur. Qu’un bleu roi ne ressemble absolument pas à un bleu scarabée ou à un bleu canard.

Rien ne ressemble moins à un bleu qu’à un autre bleu.

J’aime les capturer, les comparer, jouer avec et chercher LA teinte que j’ai en tête à défaut de pouvoir la créer.

Et puisque je suis bien incapable de jouer avec via l’aquarelle, la peinture à l’huile ou des crayons de couleur … il me reste les vernis !

 

D’ailleurs souvent je me cogne relativement que celui-ci soit bien posé ou pas. C’est la couleur qui m’intéresse et me fascine. (Du coup je le prends en photo et après je me rends compte que ça faisait un peu cracra)

 

Non aucun n'est identique. Surtout posé.

Non aucun n’est identique. Surtout posé.

(J’essaie d’éviter les doublons) (non le bleu n’est même pas ma couleur préférée)

 

Puisque j’en suis à parler vernis …

Souvent je sens une certaine … perplexité, allez on va dire que c’est de la perplexité pas du mépris (noooon), devant mon enthousiasme face aux vernis. Parce que oulalala c’est drôlement futile tout ça.

Oui ça l’est. Justement !!!

C’est de ça dont j’ai besoin souvent. De futilité. Ça aère la tête. Ça met de la couleur (tiens on en revient là) dans ma vie. Ça amuse, ça distrait, ça réchauffe.

Parce qu’il y a des jours (pas si rares que ça) qui ressemblent à : « en fait j’ai des métastases dans la tête / les poumons / les vertèbres » « finalement on a arrêté la chimio, ça me flingue le coeur et les reins » « j’arrive plus à manger, j’arrive même pas à boire de l’eau » etc etc etc

Alors oui j’ai besoin de futilité. Et ça me gave qu’on me demande de me « justifier ».

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930