//

Cogito

Opposition

J’aime bien l’idée que tout soit l’occasion de réfléchir.

 

En regardant les JO depuis presque 15 jours maintenant, j’ai réalisé que l’opposition n’était pas du tout quelque chose que j’appréciais et que ça se retrouvait dans ma vie quotidienne et … dans le choix des sports pratiqués.

J’ai toujours choisi des sports dans lequel il fallait se battre contre le chrono ou être la meilleure pour les juges. Pas des sports dans lesquels il fallait élaborer des stratégies pour battre son adversaire.

Je suis nulle pour établir des stratégies au badminton, je suis pitoyable aux échecs, je ne pensais jamais à faire des feintes en boxe et à la vérité je pense qu’en fait je n’ai pas la tournure d’esprit pour tout ça. Je peux le faire, mais contrairement à certaines personnes de mon entourage pour qui cela semble intuitif, ça me demande un véritable effort.

Et donc je me suis tournée vers la natation qui exige « juste » d’aller plus vite que les autres, ou la danse qui exigeait d’être meilleure que les autres, pas de leur faire un croche patte en douce pour qu’elles tombent.

 

Pourtant j’aimais bien le badminton, la boxe ou le hand.

Sauf que j’ai mis 200 ans à piger que si j’envoyais 20 fois le volant à droite, je finirais par pouvoir l’envoyer à gauche sans que mon adversaire puisse le rattraper.

Sauf que si j’aimais beaucoup les mouvements techniques de boxe (ouaiiiiiis <3 ), en assaut j’avais l’impression de tout oublier et de faire n’importe quoi juste en enchainant des coups au hasard. (Et pas une seule fois j’ai réussi à faire une feinte!)

Sauf que au hand ma seule pensée c’était d’arriver à passer la balle à un de mes coéquipiers sans qu’elle soit interceptée par l’équipe adverse et peu importe s’il y avait beaucoup de monde entre le but et lui ou pas.

 

Mais je crois quand même que le pire c’était au volley.

Je me souviens d’une prof qui nous expliquait qu’il fallait envoyer le ballon là où aucun membre de l’équipe adverse ne se trouvait. Moi j’étais beaucoup plus modeste dans mes ambitions et je demandais juste à ce que le ballon passe le filet! (bon en plus je suis naine, ça n’aide pas)

 

A côté de ça nager deux kilomètres en crawl c’était de la tarte pour moi.

Ca l’est toujours d’ailleurs.

Faut aller tout droit, faire toujours le même mouvement et juste penser à respirer.

 

Et oui ça se retrouve dans ma vie de tous les jours.

Concevoir une stratégie (une VRAIE stratégie à plus de 2 coups) pour obtenir quelque chose, pousser quelqu’un dans une direction sans qu’il s’en rende compte, mettre en porte à faux etc… pouah! Ca me soule!

Et surtout …

J’ai tendance à abandonner un débat plutôt que de le soutenir jusqu’à obtenir la victoire ou à défaut le dernier mot.

 

L’opposition n’est pas mon truc. Je n’aime pas battre l’autre, je me contente d’essayer d’être la meilleure.

 

(Et en prime j’ai pas l’esprit de compétition!)

Discussion

8 Responses to “Opposition”

  1. je pense pas qu’élaborer des stratégies pour gagner dénote systématiquement d’un esprit decompétition…

    Posted by Daydreamer | 10 août 2012, 07:32
    • J’ai jamais dit qu’établir des stratégies c’était avoir l’esprit de compétition. Je dis juste que j’aime pas l’opposition et qu’en plus j’ai pas l’esprit de compétition (ce qui en sport aide moyen).

      Posted by Shaya | 10 août 2012, 09:00
  2. J’ai pas l’esprit de compétition du tout. Je cherche même pas à être la meilleure, juste à passer un bon moment. Le plaisir de jouer, voilà ce qui me booste. Autant dire que j’étais une plaie pour l’équipe de volley dans laquelle je jouais entre 14 et 18 ans….

    Et élaborer des stratégies, je ne sais pas faire. C’est même pas que ça me saoule (enfin si un peu) mais je ne suis vraiment pas douée, quelque soit le cadre (jeu d’échecs, boulot, relations humaines).

    Posted by MaO | 10 août 2012, 09:05
    • Je me dis qu’il faut avoir la tournure d’esprit pour ça.
      Et j’ai arrêté la natation à cause des compétitions, ça me lourdait de devoir y participer.

      Maintenant ya de plus en plus de section « loisirs » dans les clubs, justement pour ceux qui ne veulent pas faire de la compet’.

      Posted by Shaya | 10 août 2012, 13:20
    • dixit la chef des Marco Polettes (atta, je t’ai vue à l’oeuvre, hein… t’aimes pas gagner, toi? ;-)))) (ou alors tu ne t’en rends pas compte? ;-))

      Posted by Daydreamer | 10 août 2012, 22:23
  3. nan, mais, moi, j’aime bien gagner (mais je déteste jouer contre des gens qui ne pensent qu’à gagner et pas à « jouer »: mon fils aîné, c’est une PLAIE dans les jeux de société!!! et s’il refuse de faire des compètes d’aviron, c’est parce-qu’il ne pense pas arriver à gagner sans se fatiguer)… à côté de ça, les stratégies, on finit toujours par en élaborer quand ça s’avère utile (genre, pour grimper dans la hiérarchie au taf, aucun risque que ça me prenne… mais pour faire en sorte que mon fils aille dans le bon collège, oui, j’ai calculé… mais y’avait pas de compète à la clef ;-)))

    (j’ai dit que j’avais eu la médaille d’or en lancer de poids aux « JO » de mon collège?)

    Posted by Daydreamer | 10 août 2012, 22:29
  4. @Day : ce n’est pas la possibilité de gagner qui me fait courir à travers Paris alors que je suis à un doigt de l’évanouissement (meme si ça fait bien plaisir) C’est plutôt le fait de réussir à résoudre toutes les énigmes tordues de Nath.

    Et puis j’aime bien aller au bout des choses, donc pas question de faire la moitié du parcours 🙂

    Posted by MaO | 11 août 2012, 08:56

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

D’où viens-tu?