//

Cogito

La tyrannie de l’empathie

Je suis empathique.

(Ce qui est plutôt un atout dans mon secteur d’activité.)

On a tous cette capacité d’empathie en fait … mais certains plus que d’autres.

 

Ca fait longtemps que la question ne se pose plus pour moi. Je me demande si elle s’est jamais posée pour mon entourage.

Il y a des gens qui vivent l’empathie comme une punition. D’autres qui se glorifient d’un espèce de don. Ni l’un ni l’autre pour moi.

Je trouve que c’est une bonne chose d’avoir une (bonne) dose d’empathie, savoir ressentir les émotions ressentis par les autres. Donc pouvoir les comprendre, être attentif à eux, les aider. Des fois c’est pénible aussi c’est vrai, on aimerait débrancher, ne pas se sentir aujourd’hui obligé d’être disponible, de se couper en 4 et/oude faire attention à des gens dont on n’est pas forcément proche alors qu’on est fatigué et qu’on a juste envie de se rouler en boule avec un livre sous sa couette.

Mais sur la totalité d’une année je vis vraiment très bien de l’être.

 

Probablement parce que je « gère » la chose.

Je crois avoir déjà évoqué ici cette étude qui montrait que contrairement à ce qu’on pensait les médecins n’étaient pas moins empathiques que le reste de la population mais qu’ils réagissaient moins émotionnellement. Ce qui est plutôt une bonne chose à mon sens car devant une personne qui se roulerait par terre de douleur en hurlant, il vaut mieux que le médecin sache comment gérer la douleur et traiter l’origine de celle-ci au lieu de se retrouver à courir dans tous les sens en criant « oh mon dieu oh mon dieu oh lalala c’est terrible! », non?

(Pour avoir assister à la scène d’un médecin en panique qui courait partout juste pour une histoire d’hypoglycémie je vous promets que vous préférez le médecin qui semble indifférent et concentré à la version hystérique pas du tout rassurante)

(Ce qui n’empêche pas d’avoir de l’humanité en fait) (hein les médecins, ne l’oubliez pas!)

 

J’aime assez cette façon distante de gérer l’émotion. Je regrette souvent qu’elle ne soit pas plus répandue.

Comme tout le monde j’ai été bouleversée par la tuerie dans cette école du Connecticut. Bouleversée par la mort injuste (comme si la mort était juste) et terrible de ces 20 enfants, de ces jeunes enfants. Je crois que c’est une bonne chose d’être bouleversée, de partager l’émotion d’Obama, de prendre le temps de l’être.

Le problème c’est quand l’intellect le cède à l’émotion. Alors on dit n’importe quoi (et potentiellement on fait n’importe quoi).

Malheureusement ça se voit trop souvent.

 

J’ai vu des milliers de réactions qui m’ont consternée suite à l’annonce de ce qui s’était passé. Celle-ci par exemple « quand on voit l’actualité, je me dis que l’humanité la mériterait cette apocalypse qu’on nous annonce pour la semaine prochaine ».

Il ne s’agit pas de nier l’horreur de ce qui s’est passé, loin de là. Mais l’acte d’un homme devrait préjuger de la valeur du reste de l’humanité?

L’emphase (même si j’aurais tendance à croire qu’on tient plus de la bêtise là) c’est fatiguant à la longue. Et surtout il faut se méfier de ne pas trop verser dans l’empathie, de ne pas se laisser envahir par des émotions qui ne nous concernent qu’indirectement la plupart du temps au point d’en prendre le sens commun. Un peu de réflexion, un peu de mesure ne saurait nuire sans rien retirer à la dimension émotionnelle. Il s’agit seulement d’arbitrer entre les deux.

Discussion

4 Responses to “La tyrannie de l’empathie”

  1. j’ai eu l’impression qu’Obama ne pleurait que de ( n’essuyait que) son oeil gauche et ça m’a gêné, en fait, je me suis demandé s’il ne surjouait pas son émotion, habitué qu’il est à justement ne pas laisser voir ce qu’il ressent …..

    Posted by dandan | 17 décembre 2012, 08:43
  2. Entre crise d’hystérie et acceptation que l’intelligence est émotionnelle, il y a quand même une belle marge.
    J’adore les gens hyper-contrôlés, c’est rassurant. Et aussi ceux qui pour se rassurer, éprouvent le besoin de se redire qu’ils sont bien contrôlés !
    :DDD
    Plein de bises amicales

    Posted by ladyapolline | 17 décembre 2012, 12:45

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2016
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

D’où viens-tu?