//

Barcarolle

Bleu(s)

Santé !

Santé !

J’ai des bleus parsemés un peu partout sur le corps en ce moment. Et en plus je les garde longtemps.

Quand j’ai fait du ski, mes chaussures de ski m’ont fait des bleus au tibia – comme toujours – et je les ai gardé pendant plus d’un mois …

N’exagérons pas, je n’ai pas le corps recouvert de bleus mais on peut s’amuser à les compter sur mon corps. Depuis une semaine, j’en ai un en haut de la cuisse bien noir qui ne s’estompe pas, et je n’ai strictement aucune idée de comment je me le suis fait. Sans doute une minuscule choc qui ne m’a même pas fait mal, comme les autres.

Merci les anticoagulants.

 

Parallèlement j’ai l’impression que chaque bleu qui parsème mon corps, reflète un bleu de mon esprit. Et temporellement il y a quelque chose sur lequel mon esprit s’échine, pour mieux s’y raccrocher ? Ma TVP a commencé une grosse semaine avant les attentats de novembre, j’aimerais que la boucle soit définitivement bouclée la concernant une grosse semaine après ceux de Bruxelles. Mais je doute que ce soit le cas, tant pour cette série d’attentats dans laquelle nous sommes plongés que les petites blagounettes de mon organisme depuis 4 mois.

[aparté : par ailleurs j’aimerais TELLEMENT que le connard qui le samedi 14 novembre au soir – alors que je mordais un coussin pour ne pas hurler de cette douleur à la jambe et que j’osais twitté que j’avais quand même super mal à la jambre – qui m’a dit que je ne faisais vraiment que me plaindre et que même ce soir là j’avais pas la décence de ne pas le faire, j’aimerais donc tellement qu’il sache que le lundi suivant on me diagnostiquait un putain de caillot de 25cm de long dans la jambe et que quand même le connard de nous deux dans l’histoire c’était lui. Parce que je ne le digère pas, 4 mois plus tard je ne l’ai toujours pas digéré et ça m’arrive rarement.]

 

 

J’ai attendu le printemps comme une délivrance, comme la promesse évidente d’une page qui se tournerait enfin, d’un point final posé sur ce chapitre. Et quand le soleil a commencé à se réchauffer, je me suis rendue compte que les choses ne seraient pas forcément si simples et je travaille dur pour que le printemps tienne ses promesses.

J’ai eu l’impression tout le mois de janvier de reconstruire plein de petites briques de ma vie qui s’étaient effondrées en novembre. Et si je les reconstruisais c’était forcément que tout était réglé.

Mais en toute honnêteté … tout ça est surtout très bancal.

 

Parce qu’après avoir remis en place plein de petites briques de ma vie, j’ai fait une hémorragie qui m’a coupé les jambes, j’ai eu une alerte sérieuse à la jambe, et je refais une hémorragie.

Et je fatigue. Je veux que les choses se calent et deviennent fluides, je veux arrêter de découvrir de mauvaises surprises, je veux arrêter de me sentir si seule face à ça, je veux arrêter de me sentir prisonnière d’une impasse sans voie de sortie.

Je veux que ça s’arrête. Et que les bleus au corps et au coeur finissent par disparaître.

Discussion

6 Responses to “Bleu(s)”

  1. Chère Shaya, je ne peux que vous serrer (virtuellement, malheureusement) dans mes bras dans l’espoir d’alléger votre peine et faire revenir un peu de rouge par-dessus vos bleus. Que votre avatar vous redonne ce courage qui semble bien vous manquer tous ces derniers temps. Le « vieux » crabe que je suis vous fait de grosses bises. Vincent

    Posted by crabe dormeur | 25 mars 2016, 08:55
  2. Plein plein de bises ma jolie, à défaut de mieux. Si tu savais comme j’aimerais débarquer pour un thé, des gâteaux et toutes les futilités…En attendant je t’envoie mes pensées en espérant que ce week-end te redonnera un peu de peps…..

    Posted by flofeenix | 25 mars 2016, 11:19
  3. Ton texte m’a fait penser à une chanson de Leonard Cohen : https://youtu.be/szYrXzEi0cg

    Posted by Georgia | 26 mars 2016, 10:46

A vous les studios

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

D’où viens-tu?