//

Cogito

Trop de plateformes ?

J’ai :

– 2 comptes Facebook … dont un moribond.

– 2 comptes Twitter … dont un pas assez actif et investi.

– 2 blogs dont un collaboratif (hum). Enfin 3 si on compte celui « littéraire » (que j’ai honte d’utiliser un mot pareil) mort par abandon depuis longtemps.

– 1 compte Instagram … qui se porte bien lui.

– 1 compte Google + … dont j’ai envie de faire quelque chose mais sans savoir quoi pour le moment.

– 1 Tumblr collaboratif tout beau tout neuf que je gestationne (oh oui je sais ça n’existe pas ! ET ALORS ?) encore pour savoir comment en faire quelque chose.

 

C’est déjà pas mal n’est-ce pas ?

Et encore j’ai résisté à Pinterest, à Copains d’Avant, à MySpace, à Linkedin, à Viadeo, à Foursquare, à Second Life, à Plyce etc…. etc…. etc…. !

J’ai un usage différent de chaque en tout cas pour ceux qui sont actifs. Et le fait est que ceux qui ne le sont pas c’est soit parce que je n’ai pas réussi à m’investir dedans soit parce que je trouve qu’il y a redondance avec un réseau que j’utilise déjà.

Le problème dans tout ça, les problèmes plutôt, c’est d’une part le temps d’autre part la disponibilité mentale. Le temps que je peux allouer aux réseaux sociaux n’est pas extensible, ce n’est pas souhaitable qu’il soit trop important non plus, et il peut facilement être grignoté par autre chose. Ecrire un billet de blog ici c’est ne pas écrire un billet de blog ailleurs même si j’en aurais envie.

Ecrire, partager, discuter, s’intéresser a l’autre/aux autres, ça demande une certaine disponibilité mentale. Du temps de cerveau disponible. Pas extensible non plus, facilement grignoté par ce qui constitue le reste de ma vie. Parler (et j’entends par là « une vraie discussion », pas un « salut, ca va? Il fait beau aujourd’hui! ») avec 15 personnes en même temps que ça soit par mail, par DM, par kik ou par Gtalk, ça me devient vite insoutenable, j’ai l’impression que mon cerveau va fumer (à partir de 3 personnes en moyenne) (surtout qu’à côté de ça en général je fais autre chose dans la vie « réelle »).

 

Des fois je me demande si j’ai raison de me « morceler » comme ça. (Je n’ai pas la réponse)

Discussion

6 Responses to “Trop de plateformes ?”

  1. Il est très bien, ce tumblr !! Je m’abonne immédiatement !

    Posted by theFILF | 9 mai 2014, 12:14
  2. Moi, je suis assez peu pour la schizophrénie (en particulier des comptes Facebook), par contre, je segmente parfaitement mes audiences… Donc un compte twitter, une page Facebook, un compte Google+ et un blog perso
    Après, il y a aussi les pages, sites et comptes Twitter que j’administre, mais c’est pas noté pareil… enfin j’espère.
    Parce que sinon, il faut rajouter deux sites, une page FB (et G+), un compte Twitter, et deux Tumblr (dont un collaboratif et en gestation, avec une charmante co-éditrice 😉 ).
    Ce qui commence à faire… Mais bon, il faut bien que j’utilise le temps de cerveau laissé libre par ma baisse de fréquentation des morpeugues…

    Posted by Skro | 14 mai 2014, 09:59
    • Ce n’est pas de la schizophrénie, derrière il y a une raison à tout cela. J’ai deux comptes FB par exemple d’une part parce que je ne tiens pas à ce que certaines choses soient associées pour toujours à mon nom, d’autre part parce que je ne tiens pas à ce que mon entourage soit au courant. Alors j’ai un FB à mon nom, dont je ne me sers presque plus mais qui fait vitrine, et j’ai mon FB Shaya où je peux m’éclater tranquillement.
      J’ai deux comptes Twitter parce que j’ai laissé trop d’indice de lieux sur Shaya pour pouvoir parler librement de mon boulot 🙂

      (Kewa? Tu ne revendiques pas notre Tumblr dans la liste? Je vais bouder)
      (Les morpeugues c’est ce qui rend les gens violents c’est ça? 😉 Désolée je trolle)

      Posted by Shaya | 14 mai 2014, 11:06
      • En fait, je distingue ma vie « privée » (FB/twitter perso/blog perso) et mon « activité éditoriale », même si je suis généralement assez subjectif dans ce que j’écris, même sur des sites « objectifs ». (et puis j’en parle, de notre Tumblr tout mignon qu’on est en train de mettre au monde… En plus, je te jette des fleurs à son évocation…)
        Après, j’ai aussi une relation très particulière avec mon pseudo. Ca n’est pas seulement un pseudonyme au sens « je cache mon nom », c’est vraiment un « identifiant ». Je considère que je suis Skro (et d’ailleurs, je réponds à mon pseudo – ce qui est très utile dans les IRL, quand on est une demi-douzaine à avoir le même prénom).
        Contrairement aux noms de mes personnages dans les Meuporgues (oui, ça rend les gens violents, par exemple quand ils entendent les gens dire que ça rend violent 😉 ), qui sont, eux, des personnages que j’invente et qui ont une vie propre (oui, j’aime aussi bien inventer des vies aux marionnettes que je dirige. C’est mon côté démiurge…)

        Posted by Skro | 14 mai 2014, 12:35
        • Autant je ne fais pas la distinction vie « privée » / activité éditoriale que tu sembles faire, autant ta relation avec ton pseudo me parle. Je suis Shaya, (je réponds aussi à mon pseudo même si ça me fait toujours bizarre, je signe même des mails pro par erreur) mais tout le monde n’a pas accès à Shaya.

          (Quelle idée d’avoir un prénom commun 😉 )

          Posted by Shaya | 14 mai 2014, 19:07

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?