//

Dans les tiroirs

Se souvenir

Ça y est, c’est fait.

Les cartons et les meubles sont là, le gaz et l’eau chaude aussi. Et même le téléphone. Finie de me sentir coupée en deux.

Maintenant il faut tout déballé et tout ranger … trouver la place surtout … humphhh.

 

Dans les premières choses que j’ai remis à sa place, parce que justement elles l’avaient et que c’était facile, il y a mes boucles d’oreilles et leur support.

Certes c’était absolument pas prioritaire et ça m’a bien pris un bon 1/4h qu’il aurait pu être plus judicieux d’utiliser à retrouver le support à couverts (mais où est-il bordel ?) mais j’ai adoré ce 1/4h là.

Parce que remettre mes 63 paires de boucles d’oreilles (oui j’ai trois addictions dans la vie : les vernis, les boucles d’oreilles et les livres, tirez en les conclusions que vous voulez) sur leur support ça a été l’occasion de renouer avec l’histoire de chacune d’entre elles. Elles ont toutes une histoire, une belle histoire.

Il y a celles qu’on m’a offert, des ami(e)s toujours proches et toujours dans ma vie. Celles offertes par le Best Friend à Noël après que je lui ai mis la tête sur la vitrine en lui disant « je veux celle-là », celles offertes par ma mère pour ma fête, celles offertes par mon père pour mon anniversaire … 6 mois après la date de celui-ci …

Il y a celles que j’ai acheté moi un jour, la paire achetée en Crète une poignée d’euros dans un petit magasin, les 3 paires quasi identiques achetées à la Couvertoirade, celles achetées en Angleterre pour le mariage de ma sœur …

Il y a tous les gens aussi qui n’ont jamais pensé à ce cadeau facile pour moi.

J’aime me souvenir de ces moments, de ces gens, accrochés à chacun de ces bijoux.

 

Une des fameuses paires achetées à la Couvertoirade

Une des fameuses paires achetées à la Couvertoirade

 

Déménager c’est prendre le temps de se retourner un peu sur sa vie. Au moment de faire les cartons évidemment, en triant ce qu’on veut garder du reste. Mais finalement pas tant que ça, l’urgence du calendrier prenant le pas sur ce 1/4h de temps de souvenirs qu’on voudrait s’accorder.

Même s’il y a eu ces moments d’émotion en faisant les cartons.

 

La valeur des choses n'est pas une question d'argent

La valeur des choses n’est pas une question d’argent

 

J’espère avoir encore plus le temps en déballant et rangeant mes affaires …

Discussion

No comments yet.

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

D’où viens-tu?