//
you're reading...

Cogito

Retour vers le passé

Passé-futur

Passé-futur

En ce moment je travaille (beaucoup) sur un projet qui me tient beaucoup à cœur concernant les personnes souffrant d’obésité. Et je n’ai accepté de travailler dessus que parce que l’axe majeur en était la bienveillance envers ces personnes loin des discours méprisants et/ou culpabilisateurs généralement assénés par les professionnels de santé. 

En même temps … il va falloir se battre pour conserver cette bienveillance et la porter haut en étendard face aux autres quand j’entends déjà les discours que suscite ce projet. Mais enfin pour l’instant nous faisons front.

 

Peut-être que ce projet mourra avant d’exister, le risque existe toujours, mais au moins il aura eu le mérite de me faire mettre les pieds – le cerveau en fait – dans une foule de sujets nouveaux pour moi et de m’interroger sur des sujets que j’avais seulement effleuré voire pas du tout effleuré. Forcément j’ai trouvé ça passionnant ! Cette impression qu’un mur tombe et qu’une contrée inconnue et merveilleuse s’ouvre devant moi (ooooohhhh le grand grappin !).

Là où ça devient « rigolo » c’est qu’à la fac j’ai eu des cours, je ne me souviens plus l’intitulé exact mais ça parlait des théories psychologiques de la motivation. J’avais strictement rien bité à ce cours et pourtant je l’avais suivi avec application  là où tous mes petits camarades avaient lâché l’affaire. Probablement parce que j’avais senti qu’il y avait là à la fois quelque chose de fantastique et de capital qui se nichait. Ce cours m’a énormément marqué, j’en ai gardé beaucoup de souvenirs (alors que j’avais pas compris le 10e du propos).

Or il se trouve que j’ai dû me replonger dans ce domaine là dans le cadre de mon projet. Et que j’ai enfin pu comprendre ses connaissances qui m’étaient restées en mémoire depuis tout ce temps. Et à quel point c’était aussi fantastique et capital que je le pensais. (Et à quel point le prof était nul pour avoir été à ce point incapable de rendre accessible et compréhensible ces connaissances)

 

Mais surtout me replonger ainsi et enfin saisir des notions qui m’avaient échappé à l’époque ça m’a donné l’impression que mon moi étudiant tapait sur mon épaule en disant « hey regarde on y est enfin arrivée ! ». (Ou l’inverse)

Et qu’il y avait un signe du karma de ces connaissances longtemps restées mystérieuses enfin révélées à mon esprit. 

 

(Ça fait très mystique quand même)

Previously

février 2020
L M M J V S D
« Déc    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829