//

Cogito

On s’irrite pour un rien !

Ca surgit soudainement.

Comme une plaque d’eczéma que je gratterais sans même y penser.

Si ce n’est que je n’ai aucune plaque d’ezcéma ni quoi que ce soit  sur ma peau.

C’est mon âme qui démange.

 

Au début je n’y prends pas garde.

Je suis plus irritable, je montre moins de patience, je supporte moins les autres. Je mets ça sur le compte de la fatigue ou autre.

Et puis, ça me saute soudain à la figure.

Je ne supporte plus rien ni personne. J’étouffe. Je veux partir au moins quelques jours. Me confronter au moins un peu à l’inconnu, la nouveauté, la non-routine. Si ce n’est à l’étranger, au moins respirer un autre air de France.

Peut-être qu’un jour … à force de vouloir « fuir », je n’aurais plus d’endroits inconnus à découvrir. (Enfin j’ai encore laaaaargement de la marge)

 

Il y a ce besoin irrépressible, impérieux de partir.

Pour revenir avec plus de plaisir.

 

Eyes in the sky

Eyes in the sky

 

 

Discussion

6 Responses to “On s’irrite pour un rien !”

  1. « C’est mon âme qui démange. »

    Mais enfin, depuis quand les femmes ont-elles une âme ????? Ou alors, ce serait le même phénomène que les amputés qui, régulièrement, ont mal à leur jambe coupée ? Tout cela est bien mystérieux, allez…

    Posted by didiergoux | 13 mai 2015, 12:24
  2. Tu ne crois pas si bien dire, pour l’eczéma : en observant mon fils, je constate qu’il en a surtout quand tout l’irrite…

    Posted by Anna Musarde | 15 mai 2015, 08:52

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?