//

Barcarolle

On est tous la Cruche de quelqu’un

Hier soir que je buvais du champagne dans un verre en carton au bord du lac pendant que la nuit tombait, l’ami avec qui j’étais me dit « ça fait du bien de parler avec quelqu’un de cultivé, c’est tellement simple »

 

Coucher de soleil prè-champagne

 

Ca m’a fait d’autant plus rire que quelques jours plus tôt, un autre ami m’a fait la remarque que selon lui je pouvais grandir.

Oh pas en taille, je resterai toujours trop petite pour faire hôtesse de l’air.

En … conversation. Oui grandir en conversation.

Certes ça fait un peu mal au cul à entendre mais ma foi on s’y habitue.

 

Je n’ai jamais compris – et je ne comprends toujours pas mais au moins j’accepte maintenant – pourquoi le Best Friend acceptait la présence intellectuellement peu stimulante de sa femme dans sa vie. L’acceptait en ayant pleinement conscience de la chose vu comment il dit et répète qu’elle est bête.

Je me suis toujours dit que ça devait le rassurer. Le faire se sentir intellectuellement supérieur (c’est fou comme les gens « inférieurs » à nous peuvent nous rassurer), le conforter dans son statut de « chef de famille », confirmer qu’il était le pourvoyeur d’argent. Faire de lui le dominant. Sans effort, sans remise en cause, sans confrontation.

 

Quand mon ami m’a dit que je pouvais « grandir », la réflexion suivante a jailli dans mon cerveau : je suis pour lui l’équivalent de la Cruche. Je suis sa Cruche.

 

On peut tous être la Cruche de quelqu’un j’imagine. Question de référentiel.

Mais moi je n’aime vraiment pas ça.

Discussion

10 Responses to “On est tous la Cruche de quelqu’un”

  1. Ou alors il t’a dit ça pour se rassurer lui-même en te faisant passer pour une cruche qu’il sait au fond de lui que tu n’es pas (ça va tu suis ? 😉

    Les mecs aiment pas qu’on soit plus intelligentes qu’eux 😉

    Posted by MaO | 3 novembre 2012, 09:08
  2. J’aurais beaucoup de mal à rester amie avec quelqu’un qui parle de son conjoint comme ça.

    Posted by Anna Musarde | 3 novembre 2012, 17:42
    • Eh bien le fait est que j’aurais tendance à partager l’avis du Best Friend même si je prends toujours la défense de sa femme quand il fait ça. Après si elle, elle le laisse faire, elle ne peut s’en prendre qu’à elle aussi.

      Posted by Shaya | 3 novembre 2012, 21:10
      • Je ne nie pas le diagnostic. Je pense juste qu’un conjoint devrait être un partenaire dans la vie, quelqu’un pour qui on éprouve au minimum du respect. Alors traiter le sien comme ça, et en public en plus ? Voire, pire, l’avoir choisi justement comme faire-valoir ? Comme un animal de compagnie, quoi, pas comme un égal. Franchement, je ne trouve pas cette attitude respectable, et encore moins aimable.
        Quant à ta dernière phrase, excuse-moi, mais c’est aussi ce qu’on dit des femmes battues, non ?

        Posted by Anna Musarde | 4 novembre 2012, 10:55
        • C’est vrai c’est ce qu’on dit des femmes battues. D’ailleurs la loi veut qu’on ne puisse pas « aider » une femme battue si elle n’en fait pas la demande comme on peut décider de placer des enfants maltraités par exemple. Je ne nie pas l’influence que les hommes violents ont sur elles, la terreur qu’ils utilisent pour les réduire au silence. C’est super frustrant mais c’est comme ça.
          Le Best Friend ne la maltraite pas physiquement, psychologiquement? Certes il dit qu’elle est bête, je n’approuve pas qu’il le fasse, mais à côté de ça il fait preuve de tendresse et de patience envers elle.
          Il ne l’a pas choisi que comme faire-valoir intellectuel, ça je le sais.
          Après j’estime que c’est entre eux que ça se passe, c’est leur couple et ils le construisent comme ils veulent.

          Est-ce que ça suffit pour que je ne l’aime plus lui? Bah non. Je n’approuve pas mais ça ne me suffit pas et c’est comme ça.

          Posted by Shaya | 4 novembre 2012, 16:57
  3. Tant mieux pour vous. Le peu que tu m’en dis ne me plait pas mais c’est un tout petit bout de l’image, je m’en rends bien compte, et c’est bien aussi qu’on ait des critères de « choix » d’amis différents. 🙂
    (Enfin si on peut dire qu’on choisit ses amis, et c’est un autre débat !)

    Posted by Anna Musarde | 4 novembre 2012, 17:03
    • Effectivement c’est un tout petit bout du Best Friend. Il a plein de défauts et au moins autant de qualités.
      (Hu hu je crois qu’on « choisit » – autant qu’on puisse le faire quand les sentiments entrent en jeu – que le temps permet de trier en tout cas)

      Posted by Shaya | 4 novembre 2012, 17:43

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

D’où viens-tu?