//

Cogito

Monde étrange

Il y a des fois où je ne comprends pas trop le monde actuel.

Enfin si, je le comprends. Mais ce que j’en comprends ne me plait guère, aussi je préfère me réfugier dans le déni.

 

Je ne comprends pas ces gens qui appellent « débat » ce qui n’est en fait qu’une passe d’armes verbale remplie de haine et d’insultes. Le débat c’est d’écouter l’autre même si on n’est pas d’accord, d’opposer à ses arguments à lui nos arguments à nous et non de réagir par l’injure, la colère et la parole incontrôlées.

Je ne comprends pas ces gens qui pensent qu’on peut rire de tout … avec tout le monde. On peut rire de tout, oui, j’en suis intimement persuadée. Il m’arrive de rire, de faire des blagues sur des choses que je vois et que vous trouveriez absolument atroces. En général par besoin de mettre les choses à distance, de prendre du recul; jamais par cynisme ou par envie d’être celle qui sera valorisée par un bon mot. Mais je sais aussi faire ces blagues-là aux gens capables de les entendre. Pas à n’importe qui, pas n’importe comment. Jamais jeté comme ça au vent.

Je ne comprends pas ces gens qui semblent se repaître du sang, de la violence et du malheur. Qui diffusent des photos et des vidéos pleines d’horreur et de terreur, non pas pour informer car la valeur informative de tels documents est nulle, mais pour attiser l’émotion, le pathos.

Je ne comprends pas ces gens qui pensent que parce que tu ne hurles pas ton avis sur tous les sujets – comme eux – c’est que tu n’as pas d’avis. On peut avoir un avis (sur tout ou pas) sans se sentir obligé de l’infliger constamment aux autres …

Je ne comprends pas ces militant(e)s qui appliquent leur grille de lecture à tout, tout le temps, partout, sans le moindre discernement. Tout n’est pas tout le temps politique, économique, machiste (autre occurrence possible). A force de crier constamment au loup, le jour où Pierre le vit vraiment, personne ne réagit …

Je ne comprends pas ces gens qui disent mépriser le camp d’en face et qui les dénoncent à force rugissement et insultes en leur donnant une énorme visibilité médiatique. Être aussi con que le camp d’en face, c’est juste être con. Quand on nivelle par le bas, personne ne gagne. Jamais. Quand on méprise quelqu’un, la meilleure réaction à avoir (à mon sens) c’est d’ignorer l’autre. Il n’y a souvent pas plus humiliant que d’être réduit à quelque chose d’insignifiant. Accessoirement ça prive l’autre de toute visibilité.

 

Enfin moi j’dis ça …

Discussion

12 Responses to “Monde étrange”

  1. Paix Amour Liberté Fleur 🙂

    Posted by mauvais père | 18 avril 2013, 07:16
  2. trés joli billet…

    Posted by falconhill | 18 avril 2013, 08:08
  3. Moi aussi j’ai comme une sensation de décalage en ce moment…

    Posted by Anna Musarde | 18 avril 2013, 10:44
  4. Manque d’objectivité, mauvaise foi… je la vois toujours chez les autres et je la juge moins bien chez moi. Mais de plus en plus, comme toi, ce constat m’amène au silence (mais pas tout le temps, faut pas déconner non plus ;-))
    Jolis mots. Moi en ce moment je serai moins indulgente : le pays qui m’entoure me semble hystérique, moyen-âgeux et effrayant.

    Posted by Nekkonezumi | 19 avril 2013, 11:58
  5. Oui, pardon pour l’excès…

    Posted by Nekkonezumi | 19 avril 2013, 18:37
  6. L’anaphore est à la mode en ce moment ! …
    Depuis Corneille et son:
     » Rome, l’unique objet de mon ressentiment ! »
    on n’en parlait plus beaucoup…
    Mais c’est pas plus mal…

    Posted by Alix | 20 avril 2013, 21:08

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?