//

Cogito

Mon pire défaut

Moi en y repensant

C’est un message reçu pour la nouvelle année (un message très positif hein) qui m’a amenée à me demander quel était mon pire défaut. On s’interroge souvent sur les qualités, les siennes ou celles des autres, mais assez peu sur les défauts. Pourtant ils sont au moins aussi importants, il est rare de rencontrer une personne dénuée de toute qualité mais ce sont les défauts qui nous font/feront fuir.

J’en ai tout un tas hein on ne va pas se mentir; je suis teigneuse, impatiente, autoritaire et rigide et intransigeante et obtuse (tu sens le gros gros défaut ?), abrupte voire acerbe, arrogante, trop souvent intolérante et peu compréhensive, compliquée, frondeuse, orgueilleuse, râleuse, rancunière quand ça me prend, soupçonneuse, susceptible, je doute tellement des autres … et j’en passe. Il faudrait sans doute un bon moment pour tout lister et je suis honteuse de la plupart de mes défauts mais s’il y en a vraiment vraiment un dont je ne suis pas fière (et donc le pire), c’est de très souvent ne pas aller vers les autres.

 

Je disais donc au début que c’est un message le soir de la St Sylvestre qui m’a amené à penser à tout ça.

Pour des histoires de famille et d’héritage, ma mère et ma tante sont brouillées depuis plusieurs années et j’ai moi même perdu tout contact avec ma tante et mes cousins. Or il se trouve que pour la première fois depuis des années ma tante m’a envoyé un message de bonne année, évidemment je me suis demandée mille fois si c’était fait exprès ou une erreur j’y ai même pensé toute la nuit et je me suis rendue compte que je n’aurais jamais fait la démarche inverse. On peut faire toute la psychologie de comptoir qu’on veut sur le pourquoi du comment mais le fait est que si je rebondis toujours quand on me sollicite, je vais peu vers les autres. Je vais rarement lancer la conversation, je ne vais pas chercher à renouer le contact quand il est rompu même quand j’en aurais envie. Et même quand il n’est pas rompu je ne vais pas forcément être celle qui envoie un petit message pour prendre des nouvelles en premier. Et objectivement je trouve ça parfois hyper nul. Typiquement, pour ma tante qu’est-ce que ça m’aurait coûté de lui envoyer moi un petit message il y a déjà plusieurs mois ?

Alors oui parfois je force ma nature, j’ai ainsi renoué avec un ami perdu de vue en osant lui envoyer un sms – en espérant qu’il n’ait pas changé de numéro – après avoir reçu force encouragement de ma meilleure amie … c’est pour dire. Envoyer ce sms m’a donné l’impression de me jeter dans le vide … et pourtant je ne l’ai jamais regretté. Ce n’est pas pour autant que je vais plus facilement vers les autres.

 

Et je n’ai, je l’avoue, à l’heure actuelle aucune envie de changer ça, histoire d’en rajouter dans la honte.

Discussion

2 Responses to “Mon pire défaut”

  1. Je suis pareille. Peut-être même pire parce que je ne réponds pas forcément positivement quand on me sollicite… Je ne suis pas sûre de considérer cela comme un si gros défaut, en revanche. Chez moi, c’est plutôt la combinaison d’un autre défaut (le manque de confiance en soi), d’un trait de caractère (solitaire), et d’un mécanisme d’auto-défense.

    Posted by Lizly | 3 janvier 2017, 08:15
    • Moi je trouve que c’est un gros défaut parce que souvent a posteriori je regrette de ne pas avoir fait ce geste (de souvent ne même pas y avoir pensé) et que régulièrement je reproche aux autres de ne pas aller vers moi sauf que je suis mal placée 🙂

      Posted by Shaya | 4 janvier 2017, 19:16

A vous les studios

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031