//

Cogito

Message de service Twitter

Je sais, rien à voir avec la choucroute

Je sais, rien à voir avec la choucroute

(Je suis désolée pour ceux qui me lisent ici et qui n’utiliseraient pas Twitter. Ou qui ne me suivent pas sur Twitter et donc vont s’en contre-cogner puissance 12.)

 

Je vais unfollower massivement prochainement. Très prochainement.

Je vais unfollower drastiquement. Parce qu’il le faut.

J’ai un problème avec Twitter depuis quelques mois. Depuis quand exactement ? Je ne saurais le dire. Ça s’est installé insidieusement mais depuis cet automne j’ai vraiment l’impression que c’est devenu insupportable. Pourtant j’ai pris des mesures : j’ai fait un premier tri des gens que je suis, j’ai bloqué les retweets pour éviter de voir arriver sur mon fil twitter des choses qui me donnaient envie de m’éplucher les nerfs.

Mais ça n’a pas suffit. Ca ne suffit pas.

 

J’ai envisagé de quitter Twitter. De fermer mon compte, de mettre un terme à tout ça. Mais je n’arrive pas à passer le cap, pour plein de raisons, y compris qu’il y a des gens là bas avec qui je veux garder le contact ou tout simplement que j’aime lire là bas et je n’ai pas envie d’y renoncer. J’ai fait le compte de ces gens pour qui je reste, ils sont 8 exactement, je peux les compter sur les doigts de mes deux mains. C’est peu rapporté aux 177 personnes que je suis actuellement.

J’ai envisagé d’ouvrir un nouveau compte, de repartir de zéro. Mais non, pas pour l’instant en tout cas.

 

Alors je vais couper des branches, réduire la voilure pour tenter de retrouver un peu d’intime et beaucoup d’apaisement. 

Je pourrais dire que ce n’est pas vous, que c’est moi. Mais c’est faux. C’est vous. Et moi. C’est notre interaction qui ne fonctionne pas. Mais pas vous en tant que personne, je sais que c’est comme ça que certains vont le prendre, qu’ils vont se sentir rejetés en tant que personnes ou que c’est leur orgueil qui va parler. Mais c’est votre usage de Twitter qui ne me convient pas à moi. Il y a longtemps que j’ai unfollowé les gens que je ne peux pas piffrer.

Je vais unfollower et un certain nombre vont le faire en retour je le sais. Pourtant ça ne veut pas dire que je n’apprécie ni ne veut plus d’échanges, que je ne répondrais pas quand on m’adressera la parole.

 

Mais là j’ai besoin de faire le vide.

Discussion

12 Responses to “Message de service Twitter”

  1. Voila, c’est ce que je n’ai pas su écrire. Ou j’ai eu la flemme. Bref. Je te comprends parfaitement, et j’espère que tu vas retrouver la sérénité.
    (je n’ai pas compté comme toi, mais je pense avoir bien assez de mes deux mains aussi)

    Posted by theFILF | 20 janvier 2016, 22:07
  2. Ben feu. Et ceux qui veulent des explications en demanderont, et tu choisiras d’en donner ou pas. Je t’embrasse fort en tout cas 🙂

    Posted by flofeenix | 20 janvier 2016, 22:24
  3. Moi j »aime bien ce genre de précisions, il peut y avoir tellement de choses, comme quasi rien, derrière un unfollow (bon perso c’est les blocages qui me perturbent !)
    Ta sérénité d’abord, et ton plaisir 🙂

    Posted by minkala | 21 janvier 2016, 07:57
  4. Il est bien ton billet… Pour avoir dernièrement vécu des « moments » que je n’ai pas souhaité sur Twitter et sur le net , je le comprends très bien.

    En tous cas tu as raison sur bien des points. Dont celui qui est que l’on est libre. Libre d’être sur le net, sur Twitter, nos blogs ou ailleurs, comme on le souhaite.
    Et surtout utiliser Twitter comme on en a envie. Certains aiment bien les polémiques et les échanges vifs. D’autres non et souhaitent une autre utilisation…

    Je l’ai bien aimé ton billet en tous cas, et en le lisant il m’a en tous cas fait réfléchir. Et réagir. Peut être devrais aussi me poser les mêmes questions (dont celle de savoir ce que j’ai envie de faire et pourquoi je suis sur le net, ce que je cherche dans ces échanges…)

    Mais les questions que je me pose pour Twitter, je ne me les pose pas pour les autres outils comme Facebook (qui sont vraiment pour le privé) ou pour Instagram (qui sont pour voir des jolies choses et parce que j’aime bien les petits moments pris en photo).
    J’aime bien ce que dit Anna : la nature lapidaire de Twitter qui facilite le clash, la violence, et des moments pas tops…

    (pardon pour mon long commentaire… Mais je me répète : j’ai bien aimé ton billet, et il fait son effet)

    Bonne soirée

    Posted by falconhill | 21 janvier 2016, 20:24
    • Oui moi il y a des gens que j’ai enlevé de Twitter mais gardé sur Facebook ou Instagram parce qu’ils y sont autrement et que ça me convient mieux.
      (Et depuis quand on doit s’excuser d’un commentaire long ? Heureusement qu’on peut écrire longuement !)

      Bonne soirée !

      Posted by Shaya | 22 janvier 2016, 21:34
  5. T’as bien raison !!! Je sais pas si je fais partie des 8 ou pas, et franchement c’est pas que ça m’est égal, mais disons que j’aime te lire et que je continuerai à te suivre même si tu ne le fais plus. Bien que je ne vienne plus trop sur twitter non plus, parce qu’en ce moment presque tout m’épuise, et que j’ai envie d’unfollower en masse mais que je le fais parce que j’ai la flemme, et un peu peur aussi, mais bon, si c’est pour ne plus y aller, je me dis autant revenir à une configuration du début ou je n’avais qu’une dizaine de comptes suivis et qui me suivait ^^

    Posted by sushiesan | 21 janvier 2016, 20:46
    • Au bout d’un moment c’est ce que je me suis dit « soit je (re)trouve une configuration qui me plaise soit je supprime mon compte plutôt que d’y aller à reculons et presque plus »

      Posted by Shaya | 22 janvier 2016, 21:35

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

juillet 2016
L M M J V S D
« Juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Express

D’où viens-tu?