//

L'enfer c'est ... les autres

Marraine la bonne fée!

Quand j’étais ado, ma meilleure amie de l’époque m’avait demandé si je préférerais être son témoin le jour de son mariage ou la marraine de l’un de ses enfants.

Je ne serai ni l’un ni l’autre, ayant presque perdu contact avec elle, mais à l’époque j’avais répondu sans hésiter que je préférerai être son témoin. Parce que c’était un lien direct avec elle alors qu’être marraine passe par l’enfant.

 

En conséquence de quoi quand le Best Friend m’a demandé si je voulais bien être la marraine de l’enfant à naître – qui par ailleurs est aimablement encouragé à naître le 24 juillet, jour de la Ste Shaya! – j’ai répondu oui sans hésiter.

Autant pour mes grands principes d’adolescente et ma cohérence qui repose au fin fond d’un puisard depuis un moment.

 

Dire que cette demande était inattendue n’est pas un vain mot, je ne l’ai absolument pas sentie venir, persuadée que j’étais que dans leurs deux familles respectives il y avait largement assez de candidates au poste.

J’ai conscience que quelque part c’est un lot de consolation de n’avoir pas été témoin du Best Friend à son mariage justement. Et qu’il a peut-être réalisé que bien plus que les deux témoins (hommes) qui étaient là à ses côtés ce jour-là et dont il n’a plus guère de nouvelles aujourd’hui, j’aurais … ni dû ni mérité parce qu’être témoin n’est ni du domaine du devoir ni du domaine du mérite mais … été celle qu’il aurait voulu voir à cette place là.

Mais de la part du Best Friend être marraine ce n’est pas qu’un lot de consolation. Loin de là.

Je n’ai jamais vu une famille où le parrain et la marraine aient autant d’importance. Jamais.

J’admets que mon propre exemple n’est guère frappant : mon parrain et ma marraine étant mon oncle et ma tante … et je n’ai plus aucun contact avec aucun des deux. Petite j’avais même du mal à me dire qu’ils avaient aussi ce rôle là.

Alors que dans la famille du Best Friend …

Il est lui même le parrain d’une de ses nièces. Donc tonton et parrain. Et bien la gamine n’a pas intéret à se gourer et à l’appeler tonton sous peine de se faire reprendre vertement : pour elle il est parrain, pas tonton.

(Des malades vous dis-je!)

 

Aussi je ne néglige pas l’immense honneur qui m’est fait par cette demande et la volonté que nous restions liés d’une façon ou d’une autre à l’avenir.

Même si … même si ça implique de se farcir (et de participer) une heure de trucs religieux, moi qui promène mon incroyance, parce que oui ce baptême sera religieux et pas civil.

Et je sais que ça va en laisser perplexe plus d’un.

Mais j’ai déjà expliqué mon rapport à la religion des autres ici et ça s’inscrit dans le même contexte en ce qui me concerne.

On m’a demandé d’établir un lien « privilégié (ouh que c’est grandiloquent tout ceci) avec un enfant et personnellement je me moque que ça passe par une cérémonie religieuse ou civile, par la lecture d’un bout de bible ou d’autre chose. Le caractère religieux ne sera pas pour moi, ne me parlera pas, mais ça ne me dérange pas d’y participer.

 

Bon par contre LE VRAI problème ça va être … la tenue!

Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Discussion

No comments yet.

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?