//

Cogito

Lynchage gratuit

Or donc quand ma petite soeur a reçu l’autorisation express de se créer enfin un compte FB – malgré l’illégalité de la chose puisque n’ayant pas encore 13 ans … qu’elle n’aura que dans quelques jours – il m’a échu le devoir de la surveiller.

Déjà parce que de la famille je suis, et de loin, celle qui a le plus d’appétence et de connaissances en informatique et autres web mondialement mondial (et encore ils n’ont pas idée à quel point… coucou papa! coucou belle-maman, je suis blogueuse!)  que j’ai moi-même découvert et exploré seule quand j’avais son âge (et donc j’en connais tous les pièges, dommage pour elle) ; mais aussi parce que je suis la seule à avoir un compte FB … (et ça mine de rien… ça change tout forcément)

 

Donc je surveille conscieusement (une fois par jour environ) ce que fait ma petite soeur. Elle le sait.

Je note d’ailleurs que j’arrive à avoir accès à toutes les publications de ses copines et à toutes leurs photos, ce qui ne me laisse pas de m’inquiéter sur la capacité de ces gamin(e)s à protéger leurs données et à le comprendre!

Au passage j’explore des contrées inattendues dont je me serais bien passée … J’en ai déjà parlé.

Mais ça n’était ni grave ni méchant. Jusqu’à la dernière contrée qui est loin d’être spécifique à ma petite soeur et à FB.

(D’où l’intérêt d’en parler ici! Ce blog a un intérêt non mais! Hahaha!)

 

En cliquant sur les liens d’activité de ma petite soeur donc, j’arrive sur une page présentant une vidéo que je ne peux plus voir car retirée mais dont le texte de présentation indique qu’il s’agit d’une critique musicale d’un groupe (inconnu de moi) (je ne sais toujours pas qui c’eeeest) pour convaincre une de ses amies qu’un autre groupe serait bien mieux que le premier.

Bon. Ca parait pas hyper méchant même si je ne peux pas voir la vidéo.

Ce qui n’est pas le cas de la bonne cinquantaine de messages laissés en dessous. De messages HAINEUX.

Vraiment.

 

Florilège : (Tu m’excuseras pour les noircissements mais j’ai un peu fait ça à l’arrache et je ne maitrise pas encore totalement gimp) (et j’aime garder un côté très artisanal à ce blog)

Attention ça pique les yeux …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est pas … du tout violent! Pour un désaccord musical qui plus est. Une vidéo faite par un gamin de 10 ans qui a sans doute maladroitement critiqué ce groupe en disant qu’ils sont moches et inconnus.

 

C’est surtout très révélateur (du web mondialement mondial) à mon sens. Parce qu’il n’y a pas que sur FB qu’on retrouve ce genre de comportement. Même si parfois les mots choisis sont moins … fleuris. Les blogs ont leur lot aussi par exemple.

 

Révélateur de la violence des mots que l’internet et le clavier donne à employer. Pour un sujet qui n’en vaut vraiment pas le coup d’autant plus.

Révélateur de la facilité qu’on peut avoir à dire à quelqu’un « putain d’enculé de sa race la maudite » (j’ai toujours rêvéééé d’écrire plein de gros mots sur mon bloooog) quand on est planqué derrière un écran. Je crois qu’aucune personne n’aurait osé lui dire la moitié de ce qu’ils ont écrit s’il avaient eu ce gamin de 10 ans (punaise vous imaginez prendre tout ça dans la tête quand on a DIX ANS?) en face. Déjà parce qu’on se modère souvent plus dans ce cas là, ensuite parce qu’il aurait peut-être fondu en larmes ou se serait défendu.

Révélateur de la capacité à lâcher toute sa haine sur quelqu’un quand on n’a pas à l’affronter en face et donc à voir ce que nos mots peuvent produire ni leurs conséquences.

Révélateur de l’effet de groupe qui permet de s’acharner à plusieurs sur une seule et même personne sans prendre la mesure de la violence de tout ceci.

Révélateur de l’oubli qu’on a de l’adage qui dit que si les paroles s’envolent, les écrits restent. Les commentaires haineux restent.

Révélateur du sentiment de liberté que donne le net, laissant croire qu’on peut insulter quelqu’un sans risque.

Révélateur du manque d’empathie et d’identification qu’on a envers ces personnes qu’on ne connait ni d’Eve ni d’Adam et qu’on s’amuse donc sans peine à humilier et piétiner.

 

Je crois qu’il y a un gros travail d’éducation et d’explication à faire auprès de pas mal de personnes (et pas que des « jeunes ») concernant les « bons usages et le respect sur le net » … et le fait qu’un clavier et un écran ne permet pas de faire ni d’écrire tout ce qu’on veut à n’importe qui.

 

 

Ah au fait … celui qui me dit que le vert c’est mieux que le rouge, je le défonce, je lui arrache les yeux et j’en fais des balles rebondissantes pour jouer avec. OK?

(en toute amitié cela va sans dire! 😉 )

Discussion

8 Responses to “Lynchage gratuit”

  1. et s’il n’y avait que chez les mômes que tu pouvais lire ce genre de conneries… (avec les fautes, hein…)

    Posted by Daydreamer | 11 juillet 2012, 08:13
  2. hé bé…

    Posted by Gael | 11 juillet 2012, 08:56
  3. Ca rejoint un peu l’idée, mais dans un domaine différent, de mon article de ce matin… Les jeunes sur internet on peut moins les surveiller, du coup une bonne partie de leur vie échappe à l’éducation traditionnelle… Ce qui s’arrange donc rarement en grandissant malheureusement. Mais c’est vrai que lire ça comme ça ça fait peur un peu quand même !

    Posted by Onee-Chan | 11 juillet 2012, 08:56
  4. Amis poètes, bonjour !
    Pourquoi tant de haine, surtout sur un sujet aussi ‘léger’ ??
    Au lieu de s’exciter comme ça, ils devraient reprendre leur Bescherelle (oui je sais, ça fait un peu mamie de dire ça, mais ça fait mal aux yeux toutes ces fautes…).
    Comme dit Daydreamer, il n’y a malheureusement pas que chez les djeunes qu’on voit ce genre de violence verbale. Pour une simple place assise ‘volée’ dans le métro, on a parfois droit à un spectacle son et lumière aussi 😉

    Posted by Patricia | 11 juillet 2012, 15:13
    • Oui il y a de plus en plus de recours à la violence verbale pour des situations qui ne le justifient pas (d’ailleurs quelles situations la justifient jamais?).
      Après pour ce qui est des fautes d’orthographes … *soupirs*
      (Pourtant je suis la première à en faire)

      Posted by Shaya | 11 juillet 2012, 18:33

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

D’où viens-tu?