//

Barcarolle

L’originale

Ce billet me coûte … beaucoup. En énergie. Alors je n’aurais sans doute pas le courage de le relire ni de le corriger donc ne t’étonne pas s’il y a des incohérences, des phrases commencées et pas finies, des fautes d’orthographe à la pelle. Au besoin si tu as envie, tu les comptes et tu me les signales en commentaire. Ça t’amusera.

 

J’ai toujours pensé qu’être un mouton, qu’être dans le courant mainstream, c’était la mort. Qu’il fallait se démarquer. Mais pas trop non plus, parce que vouloir trop se démarquer c’est aussi vouloir rentrer dans la norme quelque part.

Alors depuis toujours j’essaye d’être un peu en dehors du mode de fonctionnement dominant sans l’être trop … Mais il y a une chose pour laquelle je fais toujours l’originale, à mon esprit défendant puisque le responsable c’est mon corps.

Nous sommes en pleine épidémie de grippe et celle de gastro est bien avancée … eh ben moi je suis rentrée de chez mon père avec une magnifique laryngite. Mais une belle de chez belle comme je n’en avais pas eu depuis des années : plus de voix depuis 48h (et sans doute pour encore 48h … pour le plus grand plaisir de mon entourage), une fièvre résistante qui a bien du mal à tomber et une humeur de bouledogue enragé à qui on aurait collé des coups de latte.

Je devrais être en train de préparer mon réveillon, de regarder quelle farce je vais faire pour mon chapon, de faire des macarons au foie gras, mais aussi d’envoyer des mails importants en attente depuis des jours, bloguer sur ma liseuse que j’ai enfin, etc…

A la place j’ai le cerveau comme de la pâtée pour chat dans lequel deux neurones se battent en duel en tentant d’établir une connexion (sans trop de succès) sauf quand il s’agit de penser de travers (donc mal), là par contre il répond présent et c’est en roue libre. Accessoirement dire que la période s’y prête en prime est un euphémisme.

Je finis donc l’année en beauté, c’est pas comme si je bossais le week end prochain histoire d’être bien crevée, et avec tout un tas de « oooohhh mais t’es ENCORE malade » qui me ravisse et me font répondre par un aimable « JE VOUS EMMERDE OK? » de bon aloi.

Enfin sans les majuscules … j’ai plus de voix!

Grrrrrrr

 

Mon seul et grand regret c’est de ne pas pouvoir aller voir un généraliste – période de fête oblige ya plus personne – ça lui aurait fait varier son quotidien grippe/gastro une petite laryngite.

Discussion

6 Responses to “L’originale”

  1. Des bisous à la pelle et j espère que ça passera vite.

    Posted by Lily2B | 29 décembre 2012, 21:59
  2. ah ben, tu m’as pas dit ça, quand je t’ai dit « ENCORE MALADE??? »… (putain, mais arrête de râler, drogue-toi et DORS!) 😀

    (oui oui, je t’aime aussi :D)

    Posted by Daydreamer Toulouse | 30 décembre 2012, 14:07
  3. J’espère que tu vas pouvoir profiter de ta soirée ! Take care !

    Posted by Nekkonezumi | 31 décembre 2012, 09:10

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?