//

L'enfer c'est ... les autres

Les autres

L’autre jour en réfléchissant (damn it que c’est fatiguant de passer son temps à réfléchir, j’envie parfois les gens simples qui ont le cerveau qui ne travaille jamais) (nan je déconne!) je me suis dit que nos plus grosses engueulades avec le Best Friend avaient toujours été le fait d’autres personnes.

Oh on s’engueulait (je parle au passé parce que ce temps là est révolu, maintenant on ne se dispute plus)(mais on se chamaille toujours) bien tous seuls comme des grands. Mais jamais autant que quand d’autres s’en étaient mêlés … indirectement.

 

J’ai souvenir d’une dispute en particulier. Qui avait commencé comme une de nos disputes classiques jusqu’à ce que je lui répète certains propos d’une copine de fac qui trouvait qu’il m’utilisait et se foutait de ma gueule…

Il l’avait hyper mal pris, c’est un euphémisme, et il m’avait demandé pourquoi je la croyais, de quoi elle se mêlait elle qui n’était rien dans ce qui nous liait. Dire que je m’étais sentie « con » est aussi un euphémisme et qu’il a fallu longtemps pour guérir les plaies de cette dispute là.

D’ailleurs il m’a dit ce jour là qu’il ne voulait plus jamais la voir sous peine de lui faire regretter de me pourrir le cerveau et de fait il ne l’a plus jamais vu (même si ça a donné lieu parfois à des situations très drôles).

 

Tout ça pour dire que parfois il faut se méfier de ce que nos amis nous disent, de l’influence qu’ils peuvent avoir sur nous par rapport aux autres.

Parce qu’ils interprètent souvent les choses en fonction de leur propre histoire et de leurs propres attentes, parce qu’ils ne savent pas forcément de quoi ils parlent, parce que les relations humaines sont complexes et qu’il est difficile de savoir ce que pensent vraiment les autres.

Et surtout parce que même si c’est peut-être inconscient (et parfois ça ne l’est pas) leurs conseils ne sont pas forcément bienveillants et dénués de jalousie, d’envie et autres sentiments nuisibles.

 

Ce qui compte c’est de séparer le bon grain de l’ivraie. Dans ses amis bien sûr mais aussi dans leurs conseils.

Repérer le moment où l’ami n’est temporairement plus quelqu’un qu’on doit écouter mais quelqu’un dont il faut décortiquer les propos et les circonscrire pour ne pas rater une opportunité, prendre une mauvaise décision, perdre quelqu’un d’autre inutilement ou injustement.

Discussion

No comments yet.

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?