//
you're reading...

Shaya cuisine

Le tartare de courgettes qui déboîte sa mémé

J’ai fait la maligne sur les réseaux sociaux alors voilà chose promise chose due : le tartare de courgettes qui va régaler vos soirées de canicule !

(Comment ça c’est fini la canicule ? Vous inquiétez pas ça va repartir. Et puis ça marchera aussi pour vos chaudes soirées d’été non caniculaire)

 

Au départ, il y a quelques semaines de ça, il y a cette recette sur laquelle je suis tombée va savoir comment et qui m’a fait pousser des miiiiii enthousiasmés en pensant justement qu’elle serait parfaite pour l’été. (Personnellement j’adore les courgettes et je ne comprends pas la mauvaise réputation qu’elles ont. C’est sûr que cuites à l’eau et sans assaisonnement c’est dégueulasse, mais en gratin, en soupe froide, en tian, en tarte c’est ultra bon !)

Et donc les températures à 34-38° sont arrivées et j’ai fini par trouver l’énergie d’essayer cette recette (oui parce que faire le moindre truc par 36° ça demande beaucoup d’énergie). C’est pas compliqué mais ça demande un peu de temps pour couper les courgettes (surtout quand comme moi, telle la nouille moyenne, tu prends une petite planche à découper).

Sauf que comme souvent, j’ai un peu changé la recette. Un peu presque tout. Même si celle de base à l’air franchement bien et je pense la faire un de ces 4 (mais j’aime pas trop l’ail et le persil, il y avait trop d’huile et j’avais pas envie de pignons de pin … #CasseCouille).

 

Donc ma recette de tartare de courgettes (à la menthe ?) :

– 2 courgettes (moi j’en ai pris une jaune, une verte, pour la couleur mais vous faites bien comme vous voulez)

– de l’huile d’olive

– du jus de citron vert

– de la menthe

– un peu d’ail (pas plus d’une gousse)

 

♦ Comme j’avais la flemme de sortir la mandoline, j’ai tranché la courgette le plus finement possible dans la longueur, que j’ai elles-mêmes coupées en bandelettes que j’ai réduit en petits dés (plus ou moins :D). Honnêtement c’est le plus long de la recette.

♦ Une fois les courgettes réduites en dés j’ai assaisonné avec de 4 cuillères à soupe de jus de citron vert, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, la moitié d’une gousse d’ail réduite en tout petits morceaux et 2 bonnes cuillères à soupe de menthe hachées (j’en ai toujours au congélateur). J’avais mis un peu de parmesan mais la menthe et le citron vert en masque complètement le goût, ça ne vaut pas le coup.

♦ Et ziou au frigo (une nuit pour moi) 

Franchement c’est pas compliqué ?

Et ça donne un truc ultra frais et délicieux ! Parfait en période estival.

 

Bon appétit !

THE tartare ;-)

THE tartare 😉

(Ca devient n’importe quoi ce blog et ça n’est pas fini croyez moi)

Previously

février 2020
L M M J V S D
« Déc    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829