//
you're reading...

Cogito

Le samedi c’est nouvelles technologies!

Moi j’dis … un blog faut que ça serve à quelque chose! (Même que pour la première fois j’ai mis des vrais tags pour être vraiment référencée au lieu de mes conneries habituelles) (pour te dire mon désespoir)

Même si je prends bien garde de ne pas monnayer celui-ci, ni encart publicitaire, ni concours, ni billet sponsorisé (je suis un peu la fille qui ne répond même pas aux mails me le proposant …) (en même temps quand tu reçois what mille mails par jour, tu priorises et les agences de comm’/pub ne sont pas du tout prioritaire dans mon classement), il faut bien qu’il me serve à quelque chose.

En l’occurrence me libérer des mots qui trottent dans ma tête c’est déjà pas mal.

 

Mais on va essayer de rajouter une corde à son arc. On sait jamais sur un malentendu…

Et puis partant du principe que plus il y a de cerveaux plus on est susceptible d’avoir des idées innovantes … (Sauf quand ya Cousin Débilos dans le coin qui annihile à lui tout seul tous les neurones réunis autour)

Voire qu’il y aurait un geek – ou même un TROUPEAU de geeks – qui me lirait en secret ou qui passerait là par hasard et qui serait tout prêt à aider la damoiselle en détresse que je suis.

 

HELP !!!

 

Mais avant d’expliquer mon (hu hu) mes problèmes, récapitulons :

 

– il y a quelques mois (ah mince ça se compte maintenant en année!) je vous racontais comment j’avais fini par réussir à tester Linux, comment j’avais aimé Linux, comment j’avais viré Windaube pour me rouler dans Linux.

Je n’ai jamais jamais jamais regretté ce choix. Vraiment c’est le bonheur. D’autant plus que Firefox et Chrome sont totalement compatibles et comme une bonne part de mon activité informatique passe par les services de cloud computing, je ne me suis jamais vraiment retrouvée bloqué par ce nouvel OS si ce n’est pour UN truc : picasa. Le programme fonctionne parfaitement sur l’ordi mais impossible de se connecter à PicasaWeb et donc d’y transférer les photos que je veux partager avec d’autre. C’est la seule chose pour laquelle je me retrouve à devoir utiliser un ordi sous Windows. Bref anecdotique.

Qui plus est la « communauté » de l’anneau Linux est innovante et j’ai déniché nombres de programmes pour remplacer ceux que j’utilisais avant.

Bref même si je suis loin d’être une pro (oui j’ai joué avec les lignes de code mais jamais sans tuto), je m’éclate bien.

 

– il y a quelques mois (ah oui là ça se compte en mois encore), je me suis achetée une tablette sous Android.

Un peu perturbée au départ par cette nouvelle façon d’organiser son activité informatique, par l’usage des applis et le passage de l’une à l’autre, j’ai rapidement vu tous les intérêts de l’objet. D’autant plus que les applis sont de plus en plus pensées pour un usage tablette. Bref joie aussi de ce côté là.

(C’est beau tout ce bonheur numérique non?)(Si)

Je suis une grande lectrice (y a t-il donc encore quelqu’un ici qui l’ignore???) et dans les usages possibles de la tablette il y a celle de se transformer en livre numérique.

J’ai testé … je préfère définitivement la version papier d’un livre mais je ne nie pas l’intérêt de la version numérique (quand on part en Thaïlande par exemple …) pour les livres que je ne veux pas voir encombrer ma bibliothèque (où la place commence singulièrement à manquer …) et les livres gratuits mis gracieusement à disposition. Dont certains sont tout de même des œuvres majeures de la littérature qu’il serait temps que je me mette à lire.

(Et lire les journaux sur la tablette CA c’est le gros kif pour moi! Alors qu’en version papier ça salit les doigts, c’est trop grand il me faut une table, ça s’envole … bouh c’est pénible!)

 

Maintenant qu’on a récapitulé les grandes lignes passons … aux problèmes. Et ils sont nombreux… (attention langage étrange à venir)

Problème n° 1 : LE grand manitou du livre numérique c’est Amazon et son appli Kindle. Mais mon petit libraire à moi que j’aime et que j’engraisse régulièrement a décidé de se positionner aussi sur le livre numérique. Joie. Sauf que quand je veux télécharger un livre depuis son site sur ma tablette, pas moyen. J’ai crée un ID adobe pour Adobe Digital Editions , je l’ai enregistré sur l’appli pour lire mes livres comme il faut, mais dès que je demande sur le site internet de mon libraire, le téléchargement de mon livre au format epub, ça m’indique immédiatement « échec du téléchargement ».

 

Problème n°2 et 3  : il existe une autre façon de transférer les livres sur la tablette. Il s’agit de les télécharger avec son ordi via Adobe Digital Editions puis de les transférer via l’ordi. Ok sauf que Adobe Digital Editions pour Linux ça n’existe pas (comme d’hab). Alors j’ai trouvé un tuto qui permet via une couche de compatibilité Linux-Windows d’installer le programme. Je vais tester ce week end pour voir.

Sauf que …

Sauf que quand je branche ma tablette à mon pc ou mon mini pc sous Linux… elle n’est pas reconnue. Et là pour le coup Android je te fais pipi dessus! C’EST QUOI CETTE IDEE A LA CON D’IMPOSER UN PROGRAMME POUR QUE LE PC RECONNAISSE LA TABLETTE ??? Evidemment Asus ne l’a pas rendu compatible Linux (tiens toi aussi je te fais pipi dessus!).

Putain de bordel pourquoi, mais vraiment pourquoi, faire simple avec deux systèmes ouverts quand on peut faire compliqué?

J’ai passé le vendredi soir à jouer avec les tutos, rentrer des lignes de codes et pourtant ça a l’air simple mais … marche pas.

J’ai crée les dossiers qu’il fallait, les fichiers qu’il fallait. Mais la tablette n’apparaît pas dans l’arborescence.

Définitivement je dois être un boulet.

(Nan mais c’était chouette, j’ai appris comment éditer des fichiers en mode root, je ne sais pas si ça me servira un jour mais vraiment c’était chouette)(mais inutile au final)

(Huhu oui grave je me la pète) (pour un truc inutile au final) (mais chouette)

 

Problème n° 4 : j’aime beaucoup l’appli Kindle d’Amazon, je la trouve à ce jour la mieux conçue, la plus agréable de toute. Vraiment génial. Mais on ne peut pas y ajouter de livres achetés par ailleurs. Au delà du fait que ça m’agace cette politique – même si je la comprends bien – (enfin bon j’ai choisi Linux et Android, faut pas rêver quand à mon opinion du full control des marques) ça m’empêche de lire des livres numériques dans de bonnes conditions.

Alors si quelqu’un sait que j’ai raté quelque chose sur comment ajouter un livre numérique à Kindle pas acheté sur Amazon, qu’il parle maintenant ou se taise à jamais! Vraiment.

 

Voilà voilà. Déjà quand j’aurais réglé tout ça, j’aurais bien avancé.

Autant dire que le week end sera technologique ou ne sera pas.

 

Alors si un pro Linux et/ou Android passe par là et veut bien me prendre par la main, j’dis pas non.

A défaut je prends TOUT! Toutes les suggestions, toutes les idées, même des petits bouts et même les paquets de bonbons de soutien!

(Nan je préfère le chocolat)

(Je vous conseille la version schokobons : à la fois chocolat et bonbons!)

Par contre celui/celle qui me dit que j’aurais du m’acheter un iPad et un Mac tombera dans les escaliers et se cassera le coccyx. Autant dire que ça lui fera bien mal au cul.

(Je prends aussi les blagues vaseuses et les jeux de mots pourris)

 

(Je me demande combien il y a eu de morts dans mes lecteurs avec ce billet…)

(Evidemment publier ça un samedi 14 juillet … quelle idée)

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930