//

Cogito

L’apparence

Quand j’étais au collège, le directeur avait lâché – je ne sais plus à quelle occasion – quelque chose comme « la façon dont vous vous habillez, dont vous vous coiffez, et tout un tas d’autres petites choses de votre apparence donnent des informations sur qui vous êtes ».

J’imagine que l’adolescente que j’étais a pensé quelque chose comme « oui oui c’est ça », pourtant hier matin dans le train (donc plusieurs années plus tard), me remémorant cet épisode je me dis qu’il avait bien raison.

 

Je refuse d’être jugée professionnellement en tant que femme sur la longueur de ma jupe ou la profondeur de mon décolleté. Je sais pourtant que je ne donnerai pas la même impression selon que j’aurais les cheveux attachés (sévère) ou détachés et que je peux jouer sur ça suivant si je veux impressionner mon interlocuteur ou « séduire ». Je joue comme cela sur une infinité de petits détails avec toujours cette question « quelle est l’impression que je veux donner à celui/celle/ceux qui sera(ont) en face? » et chaque réunion importante, chaque présentation publique est l’occasion d’une réflexion en amont sur ma tenue, ma coiffure et le reste. Il ne s’agit pas de tricher sur ce que je suis / qui je suis, j’ai appris il y a longtemps aussi que quand on porte une tenue qu’on n’assume pas cela se voit, mais d’appuyer sur certains aspects, d’envoyer certains messages plus ou moins conscients.

Longtemps on m’a reproché ma jeunesse pour faire ce que je fais et être où je suis, on a remis en question mes capacités à encaisser. Je n’ai jamais cherché à me vieillir mais j’ai toujours fait en sorte d’envoyer l’image que j’étais mûre pour mon âge, histoire qu’on me donne le temps de faire mes preuves (des couleurs sombres, des coiffures stricts). D’autres fois j’ai fait en sorte de paraître inoffensive à des personnes qui semblaient craindre que je ne leur marche dessus (des couleurs pâles). Etc… etc… etc…

Mais je me disais que je faisais toujours ça pour les « grandes » occasions. Pas au quotidien aurais-je envie de dire. Mais en fait si.

 

Hier dans le train, je m’interrogeais sur ce qui m’avait poussé à choisir ce vernis bleu (oui je sais on parle beaucoup de vernis en ce moment sur ce blog mais promis je ne vais devenir ni blogueuse mode ni blogueuse beauté) électrique plutôt que ce vernis rouge que j’adore et que je n’ai pas mis depuis longtemps.

Oui j'ai même les bagues assorties

Oui j’ai même les bagues assorties

 

Ma tenue, oui, ça a joué. Mais pas seulement.

Je crois qu’il s’agissait de désexualiser la rencontre où je me rendais. Le rouge est une couleur agressive, très fortement associée dans l’imaginaire aux femmes fatales quand elle est portée sur les ongles (et/ou sur les lèvres) et il n’était pas question de se placer sur ce terrain avec la personne que j’allais voir.

Discussion

10 Responses to “L’apparence”

  1. J’aime le bleu, le rouge aussi, enfin, j’aime les couleurs, le dress-code color

    Ah l’apparence! Ethique et norme sociale, tout un paradigme 😉

    Posted by Extimités(...) | 20 janvier 2014, 07:41
    • J’aime les couleurs mais elles n’envoient pas toute le même message. On peut, parfois on doit, se rebeller contre certaines normes sociales qui sont essentiellement culturelles, mais des normes il y en aura toujours. Il faut savoir jouer avec.

      Posted by Shaya | 20 janvier 2014, 12:17
  2. Je commence tout juste à réfléchir à cet aspect-là des choses, j’ai du boulot devant moi.

    Posted by Anna Musarde | 20 janvier 2014, 12:04
  3. Trop petite la bague 😀

    Posted by des pas perdus | 20 janvier 2014, 20:38
  4. J’ai du bleu-vert canard là sur les doigts, je ne sais pas ce que je dois en penser (sauf que j’aime bien ;-))

    Posted by La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau | 21 janvier 2014, 09:28
    • On peut avoir une photo? 😉

      Hi hi, je n’intellectualise pas non plus tous mes choix de vernis (enfin j’espère) mais j’ai remarqué que si ça ne dépendait pas d’obligations sociales, ça dépendait alors beaucoup de mon état d’esprit.
      Et pour le week-end dernier j’ai quand même changé 4 fois de vernis avant de me fixer sur ce bleu, ça ne me ressemble vraiment pas.
      (Si ça continue je vais faire une thèse sur l’impact du choix de la couleur de vernis)

      Posted by Shaya | 21 janvier 2014, 11:50

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

août 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

D’où viens-tu?