//

L'enfer c'est ... les autres

La Thaïlande ou la déception des autres

J’aimerais dire que je ne cogite pas la dessus depuis … des jours.
Et surtout que je n’ai pas cogité tant d’heures là dessus en vain. Que j’ai au moins tiré un début d’explication, un morceau de compréhension.
Pourtant c’est toujours le néant.

A part une certaine colère contre moi, colère d’avoir pressenti ce qui allait se passer avant mon départ et d’avoir pourtant pensé que les choses allaient se passer autrement.

On dit que les voyages forment la jeunesse. Certes.
Ca informe aussi sur le reste. C’est toujours révélateur de partir, de prendre de la distance géographique pour avoir « l’autre » distance.

Pour mon voyage en Inde l’année dernière, beaucoup de gens autour de moi c’était énormément investi sur mon voyage.
Se demandaient comment ça se passait, ce que je faisais etc…
Ce voyage avait suscité l’intérêt, l’enthousiasme. Pas mal « d’encouragements » aussi.

Là pour ce voyage ci c’est juste le néant. Et même le néant c’est trop en fait.
Peut-être parce que la Thaïlande parait plus facile comme pays. Peut-être parce que j’ai vraiment l’air de m’éclater et que si en fait je disais que c’est l’horreur ou que je me jetais sous un tuk-tuk enfin on s’y intéresserait. Peut-être que ce n’est pas assez exotique comme destination, trop touristique et trop commun.
Peut-être parce que ce n’est plus le 1er voyage « loin ». Peut-être parce que je suis celle qui est partie loin, celle qui est en décalage (rien qu’à cause des horaires), celle qui « rate » les choses de la vie quotidienne et qui n’est plus là pour qu’on compte sur elle.
Peut-être parce que je n’ai majoritairement autour de moi que des gens qui n’ont pas (ou pas beaucoup) voyagé et qu’ils ne « savent » pas, ou que ça les renvoie aux propres manques de leurs vies.
Peut-être que je suis sortie de leur paysage mental et que ne leur manquant pas, ils n’ont pas de raison de venir vers moi pour savoir comment ça se passe et ce que je fais.

J’ai des dizaines de « peut-être », des centaines en fait, et aucune explication cohérente et globale.

Au point que je suis là avec mes cartes postales et que je me demande si je vais les envoyer toutes. Après tout puisque les gens s’en foutent que je sois en Thaïlande et ce que j’y vis, puisqu’ils ne s’y intéressent absolument pas, pourquoi me casser le cul à essayer de partager ça avec eux?
Le problème c’est que moi je fais des efforts pour aller vers eux, pour maintenir le lien, pour montrer que même à 7000 kms je suis toujours présente même si moins ou différemment de d’habitude. Et qu’on me renvoie … au néant.

Après je me dis que c’est peut-être moi qui ait un problème. Moi qui suis trop exigeante. Moi qui refuse une coupure franche et massive.
Moi qui voit l’indifférence, le mépris, voire la jalousie où il n’y a qu’une volonté de se mettre en retrait pour ne pas polluer mon voyage ou une tentative maladroite (vraiment très maladroite dans ce cas) de s’y intéresser.

Il n’empêche, ça me fait chier.
Et ça se payera à mon retour, ça … je le sais.

Discussion

11 Responses to “La Thaïlande ou la déception des autres”

  1. mais non on s’en fout pas !

    Posted by gael | 13 juin 2012, 16:56
  2. Moi je veux savoir mais sans trop savoir, je veux aussi me garder une certaine virginité ! 😉

    Posted by regarderleciel | 13 juin 2012, 17:38
    • Non mais je comprends bien et je visais pas forcément TOUT LE MONDE non plus!
      (Enfin … à 40 ans faudrait peut-être pensé à faire quelque chose pour cette histoire de virginité 😉 )

      Posted by Shaya | 13 juin 2012, 17:49
  3. Ben moi avec ma tête sous l’eau je vous envie bien en tout cas 🙂

    Posted by Nekkonezumi | 13 juin 2012, 19:48
  4. bah, scuse, hein, mais, la Thailande, ça me dit rien 😀 (j’attends tes photos, feignasse!)

    Posted by Daydreamer | 14 juin 2012, 00:27
  5. Oula ça va saigner !

    Profite du moment présent, envoie les cartes à tes proches…. et zen cool tranquille ! Tu es en vacances !

    Posted by des pas perdus | 14 juin 2012, 11:50
  6. Peut-être aussi pour te laisser profiter de ce beau voyage, loin de la grisaille et des histoires inintéressantes qui font notre quotidien en ce moment…

    Si tu as des cartes postales en trop, je peux te donner mon adresse ;o)

    Posted by Pat | 14 juin 2012, 12:11

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

D’où viens-tu?