//

Je lis donc je suis

La liseuse : le bilan

Après vous avoir largement parlé en long en large et en travers de mes interrogations autour de l’achat d’une liseuse l’année dernière, il me parait relativement logique d’en faire un bilan à distance relativement raisonnable d’usage.

 J’avoue c’est lors de mon dernier voyage en train, que s’est rappelé l’idée de ce billet. Quand mon voisin manifestement intrigué par ma liseuse n’a pu s’empêcher d’engager la conversation pour me poser des questions dessus.

 

Je n’ai pas compté – et je n’en ai pas envie – combien de livres j’ai lu sur ma liseuse et combien j’en ai lu en format papier. Je trouve que cela a peu d’importance.

Le fait est que j’ai relativement peu utilisé ma liseuse les premiers mois où je l’ai possédée. Oh je l’ai utilisée mais pas autant que ces derniers mois.

Je vais régulièrement au travail en bus et je profite du temps de trajet pour lire mais en hiver (et au printemps vu le printemps qu’on a eu) j’ai préféré prendre des livres papiers dans mon sac à main que ma liseuse car je mets très souvent dans ce même sac à main mon parapluie encore mouillé.

Plus tard, en Guadeloupe, même si j’avais pris ma liseuse, ce sont surtout des livres papiers qui m’ont occupée. Je ne voulais pas l’exposer au sable, à l’humidité et à la chaleur. C’est presque mon petit frère qui s’en est le plus servi dans l’avion, j’avais trouvé à l’occuper en lui laissant lire Harry Potter dessus.

 

Mais si les démarrages ont été lents je me suis bien rattrapée depuis.

Particulièrement ces dernières semaines puisque j’ai passé beaucoup de temps dans les transports avec la contrainte n’avoir que peu de bagages. Et forcément ne pas avoir 5 livres dans la valise ça aide à avoir peu de bagages.

 

J’avais vraiment énormément hésité avant de me lancer dans cet achat, beaucoup réfléchi, beaucoup pesé le pour et le contre. Et au final j’en suis ravie. Pendant mes vacances j’ai joyeusement pu lire une trilogie d’une traite sans me dire « haaaan noooon j’ai laissé le 3e à la maison ».

Ce qui m’a vraiment le plus frappée d’ailleurs depuis que j’ai ma liseuse c’est l’opposition quasi systématique qu’on me fait entre liseuse et livres papiers. On ne peut pas être les deux, si on a une liseuse on ne lit FORCEMENT que des e-books.

Ben non. J’achète toujours des livres papiers, et même à priori toujours autant qu’avant. Je crois que je lis plus surtout (encore plus devrais-je dire, je suis une grosse lectrice à la base) et des livres que je n’aurais pas forcément acheté si je n’avais pas eu l’opportunité de la liseuse et qu’ils n’encombrent pas ma bibliothèque.

Mais je ne suis pas que livres numériques … la preuve en est de ma table de nuit ….

 

Ah ouais ...

Ah ouais …

 

 

Cela dit puisque je vous parle de livre numérique, j’en profite pour vous signaler un petit recueil de textes érotiques « Cahier d’exercices pratiques » très chouette édité au format epub que vous pouvez télécharger gratuitement si vous avez une liseuse ou une tablette. (Une version audiobook existe aussi je crois)

Il fait environ 80 pages et on est très loin de 50 shades of grey (permettez moi d’être désolée que cette bouse soit devenue la référence littéraire érotique en France et dans le monde …).

Je ne peux que vous encourager vraiment à le déguster.

Discussion

16 Responses to “La liseuse : le bilan”

  1. hihihi (tout pareil)

    Posted by MaO | 30 septembre 2013, 07:33
  2. Moi, je continue d’hésiter. Mon idée de départ était d’en acheter une afin d’y stocker les classiques de la littérature, lus il y a longtemps et disparus depuis de ma bibliothèque. Des classiques qui ont en outre l’avantage d’être téléchargeable gratuitement ou presque. Mais j’hésite toujours…

    Posted by didiergoux | 30 septembre 2013, 10:08
    • Personne n’aurait une liseuse autour de vous pour vous la prêter quelques jours ? Que vous vous rendiez déjà compte de l’utilisation, du confort de lecture etc. Personnellement mes interrogations portaient beaucoup sur ces points là.
      Concernant les classiques de la littérature, j’ai lu ces derniers mois des livres tombés dans le domaine public, des livres « cultes » que je n’aurais jamais lu sinon. (Et des livres en anglais aussi)

      Posted by Shaya | 30 septembre 2013, 10:40
  3. Bouse qui trône sur ta table de nuit ceci-dit… La longue Terre, miam ^_^! Et Seigneurs de lumière, c’est bien?
    Depuis que j’ai ma liseuse, j’ai beaucoup freiné les achats de papier, mais c’est surtout dû à la saturation de mes meubles, y’a plus un coin de libre pour y poser un bouquin (certaines étagères penchent dangereusement). Et un congé maternité/parental, ça n’est PAS des vacances qui permettent de lire toute la journée >_<
    Et sinon, c'est illégal mais moi je m'en sers surtout pour "gouter" un livre ou un auteur avant d'acheter (j'achète pas les ebook, trop cher, même prix qu'un livre papier), y'a la Team Alexandriz qui a une bonne bibliothèque, ça permet de découvrir des genres nouveaux. Bon, le torrent fait 8Go mais ça m'évite de transporter ma caisse d'Agatha Christie quand je veux les relire: [lien censuré]

    Posted by poulpynette | 30 septembre 2013, 13:28
    • Je suis désolée, après réflexion j’ai préféré supprimer le lien dans ton commentaire. ^^’

      Je me demandais si quelqu’un remarquerait que 50 shades of grey était sur la photo (toi visiblement tu as passé ma photo à la loupe 😉 ). Alors pour l’histoire, comme je me sens obligée de me justifier de ce livre : c’est la femme du Best Friend qui lors d’une de mes dernières visites m’a dit « tu n’as pas lu 50 nuances de gris? » et comme je répondais poliment que non sans entrer dans les détails, elle me l’a collé dans les mains en me disant « tiens tu le liras ». Pour éviter la 3e guerre mondiale, je l’ai pris en me disant que j’arriverais peut-être à jeter un oeil dessus. Et non. Donc il attend là que je le lui rende.

      Posted by Shaya | 30 septembre 2013, 18:39
      • Ben tu mets la photo, c’est bien pour qu’on regarde les titres des bouquins, non?
        Et je crois que le principal attrait de la liseuse, c’est que tu peux emporter 3 millions de livres dans ton sac sans te démonter le dos et les épaules. Le coup du 3ème tome laissé à la maison alors qu’on vient de finir le 2ème, j’ai connu, c’est vraiment inhumain. Et agrandir la police, mais ça c’est surtout pour les gens qui ont une vue minable, comme moi.
        Sinon, t’en fais pas pour 50 nuances, ils vont bientôt sortir ça en film aussi 🙂

        Posted by poulpynette | 30 septembre 2013, 23:56
  4. ici je relis (ou découvre) les classiques gratuits avec la liseuse, mais c’est vrai que ça m’évite de me retrouver à cours… Je continue à lire beaucoup de papier (mais j’ai la chance d’avoir une bibliothèque tout près, donc j’emprunte plus que je n’achète, même en papier)
    au final, je pense m’acheter peut-être de temps en temps des livres numériques en cas de voyage prévu, pour ne pas lire que du classique non plus, mais au quotidien je lis plus de papier. (une précision, comme j’ai la liseuse rétro éclairée, il m’arrive de commencer un livre numérique en parallèle d’un « papier » quand mon chéri ne supporte plus la lumière : je passe à la liseuse !!!)

    Posted by carreaux | 30 septembre 2013, 18:20
  5. Je pense que ce que je lis se compose à 90% de livres empruntés. Au CDI, à des collègues, à l’Homme, à ma mère, etc. J’achète très peu de livres pour moi-même. Du coup, la liseuse, je n’en vois pas très bien qu’elle utilisation j’en aurais.
    Cela dit, je suis bien contente pour toi que la formule liseuse + papier te convienne après tes mûres réflexions.

    Posted by Lizly | 30 septembre 2013, 19:49
  6. Merci pour votre lien. Pour la version audiobook, nous cherchons des volontaires (et des musicien/nes). Tentée ?

    Posted by F-H Balfour | 28 octobre 2013, 16:21

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?