//

Cogito

La compensation

J’imagine qu’il y a toujours un prix à payer et que celui-ci ne fait pas exception.

 

Je suis une blogueuse masquée (ohé ohé ohé) et pour rien au monde je ne me passerais de la liberté que cela me procure ici.

Mon empire. Mon espace de liberté. Mon jardin pas secret.

 

Que cela me procurait en fait devrais-je dire tant les frontières sont devenues poreuses entre ce blog et le reste de ma vie et nombre de gens croisés ici connaissent mon vrai nom, mon visage, le son de ma voix, mon rire, mon métier, mon corps.

Ce qui tend forcément à limiter ce qui peut être dit ici.

Mais en fait la porosité c’est toujours fait dans un seul sens : du blog vers le reste. Pas l’inverse.

Il y a toute une frange, une frange importante quoi que j’en dise, de mon entourage qui ne sait rien de la blogueuse que je suis.

 

Et la liberté que j’y gagne me prive de … certaines opportunités.

Parce que quand ces autres sont là je ne peux pas y mêler ma vie bloguesque. Pas aller boire un verre, pas m’arrêter faire une bise ou rencontrer une nouvelle tête.  Parce qu’il y a certaines émotions à une première rencontre avec quelqu’un avec qui on a (beaucoup) parlé sans jamais l’avoir vu qui ne s’expliquent pas et ne se partagent pas. Parce qu’il y a une incompréhension souvent mal venue voire une curiosité malsaine. Parce que je suis lassée de trouver de faux prétextes pour expliquer cette personne qui vit à l’autre bout de la France et que je prétends connaître.

 

J’ai tout un tas de plus ou moins bonnes raisons de le faire. Qui s’accompagnent de tout un tas de regrets de ne pas pouvoir faire les choses aussi librement que je voudrais, voir les gens comme je le voudrais, quand je le voudrais.

Sans complication.

Mais il y a un prix à tout.

Discussion

16 Responses to “La compensation”

  1. ah bah, moi, maintenant, c’est clair, je dis « facebook » (au moins, tout le monde connait de nom et ça stoppe les questions… s’ils n’en connaissent pas le fonctionnement, ils ne disent rien, de peur de passer pour des blaireaux :D)

    voilà, maintenant, t’es une copine de facebook! looooool!

    (bon, tu viens quand?)

    Posted by Daydreamer Toulouse | 27 septembre 2013, 18:31
  2. J’ai la chance d’avoir dans mon entourage beaucoup de gens respectueux qui acceptent l’idée que j’ai un blog, un twitter, et des amis rencontrés en ligne sans pour autant chercher à entrer dans cette bulle. Du coup, je ne suis pas forcée de cacher qui est qui et il n’est pas rare que des pseudos s’invitent dans mes conversations.
    Mais en effet, il reste des contextes où c’est compliqué… Je gruge à demi, je peux dire que j’ai rencontré une personne sur Internet, en restant vague. Après, je ne précise pas qu’on ne s’est jamais rencontrées physiquement.

    Posted by Lizly | 27 septembre 2013, 19:48
  3. Oh ben je vais éviter de dire à ton entourage que je vis depuis 9 ans avec un type rencontré sur internet, pas sur un site de rencontre, mais au détour d’un tchat… Dans ma famille, ça n’a posé aucun problème. Même si c’est vrai qu’on en croise des horreurs sur internet, la preuve, moi je suis tombée sur un prof de maths mais je le vis pas trop mal finalement.
    Et si ça en dérange certains, tant pis. Pis y’a des trucs bien pires dans ma famille (des brouilles entre frères et soeurs, entre parents et enfants, des alcolos qui roulent sans permis, des sombres histoires d’héritage…) alors qu’on ne vienne pas critiquer ma façon de vivre (la paille ou la poutre dans l’oeil, tout ça tout ça).

    Posted by poulpynette | 28 septembre 2013, 20:44
  4. Comme toi je tiens à mon espace de liberté, bien que je me censure de temps en temps (du moins je maîtrise ce que je raconte). Mais dans ma famille on sait que j’ai un blog, cela amuse pas mal ma mère de me savoir parfois en week end blog. Bien sûr on m’a demandé mon adresse de blog, mais on a pas insisté, c’est ma vie. C’est à moi de faire attention pour garder cet endroit discret, mais tant pis s’il est découvert, j’assume (et surtout je crois que ma famille ne viendrait pas s’incruster si jamais ils trouvaient mon adresse (ce que je soupçonne de ma belle-soeur d’ailleurs :))

    Posted by valeriedehautesavoie | 29 septembre 2013, 09:23
    • Je pense que ma mère sait que j’ai un blog (elle sait que j’ai un twitter) et que c’est ok pour elle mais le reste de ma famille est plus … enfin moins… enfin … je veux pas qu’ils sachent.

      Posted by Shaya | 29 septembre 2013, 12:10

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

D’où viens-tu?