//

Dans ma tête

I wish you a sweet day

Mon beau sapiiin

Mon beau sapiiin

 

Ce Noël aura un goût très particulier pour moi cette année.

Vraiment très particulier.

 

En effet pour la première fois depuis mes 4 ans, et leur divorce, je vais avoir pour Noël mes deux parents.

Et dire que c’est une joie et un soulagement est un doux euphémisme.

C’est le lot terrible des enfants divorcés. Chaque noël est un déchirement, un rappel brutal de l’absence, de l’éclatement de la famille.

Il y a toujours dans ces Noël une ombre, qui gâche immanquablement la fête.

 

Quelque part – aussi bizarre que ça le soit alors que j’aurais imaginé le contraire – ça devenait de pire en pire ces dernières années.

Mon père ayant refait sa vie et eu d’autres enfants, et récupéré la nombreuse famille de ma belle-mère, je sais qu’il ne passera jamais Noël seul même si je ne suis pas là – et quand bien même il ne manquera pas de me dire à quel point je lui manque etc etc etc … alors que depuis le décès de ma grand-mère, si je ne suis pas là, ma mère passe Noël seule …

C’est quelque chose que j’ai beaucoup de mal à supporter, l’idée de laisser ma mère seule pendant cette fête. Elle a beau me dire que non, qu’elle s’en fiche et qu’elle a passé une bonne soirée devant son film avec son confit de canard – et je pense que c’est réellement le cas – moi, ça me laisse un goût amer et une culpabilité énorme à chaque fois.

 

Et mon père ayant constaté que je privilégiais ma mère pour Noël développe depuis plusieurs années les stratégies les plus diverses (et le chantage affectif le plus poussé) pour me faire venir, la situation commençait à devenir difficilement tenable.

J’imagine que c’est à ce moment-là que ma belle-mère est intervenue – elle est beaucoup plus psychologue que mon père ne le sera jamais – et qu’ils ont décidé d’inviter ma mère à passer Noël avec eux.

 

C’est le plus beau cadeau que pouvait me faire cette période de fête.

 

(Même si je ne doute pas d’être en train d’hurler sur les réseaux sociaux que c’est l’enfer et qu’il faut m’envoyer le GIGN de toute urgence pour me sortir de là parce que mon père et ma mère – et ma belle-mère – réunit c’est 20 fois plus de risque de péter un plomb)

 

Je vous souhaite un réveillon et un noël aussi doux et merveilleux que le mien.

Discussion

No comments yet.

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

D’où viens-tu?