//

Barcarolle

Grosse, moche et bête

Limite je ne devrais même pas écrire un billet de blog, le titre se suffit à lui même non?

(Bon ok je vais un peu développer quand même)

(Ou alors j’en fais un dessin animé? Manque juste la méchanceté)

 

Le fait est que je ne me sens pas très … bien en ce moment dans ma vie.

Plutôt … pas à l’aise en fait. Vous savez comme un vêtement un peu trop petit ou finalement inconfortable à la longue ou qui gratterait.

 

Je pourrais mettre ça sur le coup de la dépression post-vacançum mais à presque 10j du retour de Thaïlande, non faut pas exagérer.

Je crois surtout que c’est parce que j’attends. Et que je n’ai jamais été douée pour attendre.

Je préfère prendre la main et décider que devoir attendre que d’autres prennent les décisions qui auront un impact sur ma vie (quand bien même ils se défendent que ça soit le cas, si ça aura un impact sur MA vie). Qui plus est je manque d’habitude, quand je ne peux pas prendre la main et décider, je fais en sorte que ça sorte de ma vie pour ne pas avoir à subir. Alors là je me fais violence pour attendre et non me débarrasser en restant dans ma bulle.

Et en attendant je tourne un peu en rond dans mon crâne comme un lion en cage.

 

Ca fait ressurgir mes vieux démons en attendant.

Ceux qui me murmurent à l’oreille que de toute façon je ne mérite pas d’être aimée. Je devrais le savoir, il y a des gens qui se sont chargés très tôt de me l’apprendre.

Ceux qui me disent que je foire toujours, regarde où tu as réussi à t’élever alors que les autres sont tellement plus haut.

Ceux qui me montrent à quel point je suis bête. C’est le problème quand on fréquente des gens brillants … on n’arrive pas à suivre le niveau et le cerveau mouline péniblement au rythme de mes pauvres petites synapses pour essayer de suivre et comprendre les propos. En vain. Ou pour atteindre les mêmes hauteurs d’intérêts. En vain aussi. Quand on n’a pas le niveau, on ne l’a pas, faut se rendre à l’évidence.

Et tous leurs copains …

Je les laisse causer le plus stoïquement possible, je sais que je finirai par les chasser.

 

Mais autant dire que la lecture ce week end de « La vie et moi » de Cecilia Ahern n’a pas arrangé le bouzin … Jamais un livre ne m’a autant paru écrit pour moi. Ca m’a bien laté la gueule.

Discussion

6 Responses to “Grosse, moche et bête”

  1. Trépigner parce qu’on attend, c’est normal… et extrêmement difficile moralement tant on dépend de l’autre, à notre corps défendant. Mais l’absence d’empathie de ceux qui font attendre et savent pertinemment que cette attente fait resurgir des angoisses est bien pire. Te « débarrasser » en décidant à la place des autres (quand tu es concernée par la décision) est peut-être ce qui te permet de te protéger. Pourquoi décides-tu là de ne pas te protéger ?

    Quand au bouquin, c’est la mode de dire qu’il y a des gens toxiques. Je dirais qu’il y a aussi des bouquins toxiques, qu’on ne devrait pas lire à certains moments de nos vies… notamment quand il y a le mot « vie » dedans… (tu évites donc « Vivre sa vie », « Réussir sa vie », « Aimer la vie », aucun grand livre n’a le mot « vie » dans son titre. Bon, « La Vie devant soi », d’accord, mais c’est différent…)

    Posted by Chouyo | 2 juillet 2012, 09:16
    • Il y a « protéger » et « SUR-protéger », moi je suis souvent dans le 2e. Pour une fois je veux faire autrement.

      Pour ce qui est du livre, en fait c’est un roman donc il n’aurait pas du tout du me later la gueule, si ce n’est la grosse identification à l’héroine (mais bon ça finit bien donc pourquoi je me plains? 😉 ).

      Posted by Shaya | 2 juillet 2012, 18:31
  2. Hum, qu’ajouter sinon qu’il faut que tu choisisses mieux tes lectures (c’est l’été, on a le droit de lire des trucs légers qui ne prennent pas la tête) et mets dehors tous ces vieux démons !
    Je ne te connais pas en vrai, mais ce que je lis de toi me permet d’écrire que 1/Tu mérites tout autant, et même sûrement plus, qu’une autre d’être aimée. 2/ Tu as l’air de réussir plutôt bien ce que tu entreprends aussi bien sur le plan pro que perso. et 3/ Je pense que beaucoup de gens aimeraient être aussi ‘bêtes’ que toi.

    Posted by Patricia | 2 juillet 2012, 17:53
    • Hi hi mais c’est un livre léger! Ecrit par l’auteure de « P.S : I love you ». Un truc pas prise de tête qui s’avale en 2j. Mais l’héroine c’était tellement moi …
      (Et en fait en vrai je suis une vieille bonne femme borgne et édentée avec 10 gosses) (AH AH je l’avais bien caché hein!)

      Posted by Shaya | 2 juillet 2012, 18:33
  3. Ah mince, t’es pas un camionneur de 50 ans chauve et pervers?
    Pour le reste, sors de ma tête, c’est pénible, et cesse de voler mes idées noires sinon je vais devoir en trouver d’autres encore pires…

    Posted by Poulpy | 2 juillet 2012, 23:35

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?