//

Cogito

Exclusion alimentaire

J’ai fait officiellement il y a peu mon entrée dans la congrégation des allergiques …….. alimentaires.

Parce que mon entrée dans la congrégation des allergiques ça fait un moment déjà que je l’ai faite. Merci à mes parents (allergiques tous les deux) et l’ADN pourri qu’ils m’ont aimablement refourgué! A choisir j’aurais préféré être un modèle réussi tiens …

Mais je dois dire que l’allergie alimentaire … ça m’a fait un coup.

 

C’est une allergie croisée en fait.

Je suis allergique au bouleau. Et encore HEUREUSEMENT je suis dans une zone de très faible risque allergique vu la presque crise d’asthme que j’ai failli faire l’année dernière.

Et du coup aussi allergique à la noisette et à la pomme crue (nb : et aux kiwis! J’avais oublié le kiwi! Pour dire comme je ne m’y suis pas encore fait à cette affaire) … ce qui n’était pas une vraie surprise mais se le voir confirmé ça fait vraiment bizarre.

D’autant plus que je suis susceptible de devenir allergique aussi à (prends ta respiration) :

l’abricot, l’amande, l’avocat, la banane, la betterave, le brugnon, la carotte, le céleri, la chataigne, le concombre (j’ai un doute de ne pas être allergique à ça depuis toujours en fait vu que ça m’a toujours fait vomir), l’épinard, la figue, le kiwi, le melon, la noix, la papaye, la pêche, la poire, le raisin, le sarrasin, l’orange, le litchi, la tomate, le poivron ou la mangue.

(Tu peux te remettre à respirer)

Comme je dis tant que je ne suis allergique ni au chocolat ni au fromage, ma foi, j’arriverai à survivre.

Et je ne me tape pas les pires allergies alimentaires j’en ai conscience : œufs ou arachides c’est l’enfer.

 

Le plus difficile en fait ça a été de me dire qu’il allait falloir que j’évite de manger certains aliments (éviter, pas interdiction totale, je suis allergique mais pas sévère).

Je respecte les gens qui font le choix (évidemment je n’inclus pas dedans les gens obligés de le faire pour raison médicale) d’exclure de leur alimentation une catégorie d’aliments. Mais je n’arrive pas bien à comprendre pourquoi. Et je pense ne jamais arriver à comprendre honnêtement. Surtout quand il s’agit d’effet de mode.

Je suis pour avoir le choix de manger tout ce que je veux. Ou de ne pas le manger.

Alors me retrouver à être obligée de le faire … j’ai du mal.

Discussion

11 Responses to “Exclusion alimentaire”

  1. Bienvenue au club !

    Depuis que mon intestin a décidé unilatéralement de faire la grève de l’absorption, je suis devenue intolérante au lactose. Mais pas juste comme ça, nononnon, intolérante au point que je ne peux même plus mettre de la crème fraiche sur mes épinard ni beurrer mes tartines sans effets secondaires.

    Et comme j’ai une maladie de l’espace, je ne suis pas intolérante au gluten mais il semblerait que m’abstenir de blé serait également une bonne idée si je veux pas passer mes matinées aux twalettes. Donc adieu fromages à pâte cuite, chocolat au lait, pizza, quiches …. bouhouhouhouhouhou

    Alors forcément, quand j’ai en face de moi quelqu’un qui m’explique son régime « bien être » sans gluten ni produits laitiers, j’ai un peu de mal à acquiescer sans rien dire.

    Posted by MaO | 14 décembre 2012, 08:58
  2. fromage à pate crue (oups)

    Posted by MaO | 14 décembre 2012, 09:15
  3. Fromage au lait cru (roquefort), charcuteries (saucisson, foie gras, jambon de pays, paté maison fait par ma mère ou belle mère), fruits de mer, saumon fumé et tarama, alcool (non en fait, ça m’arrange, ça me donne enfin une VRAIE excuse pour refuser de boire sans qu’on me regarde comme une folle), viandes pas assez cuites (mais j’avoue avoir du mal à le respecter 24/24 celui-ci) et poissons pas assez cuits (pareil, adepte des sashimis et autres sushis, ou tout simplement du pavé de saumon juste à peine grillé)…
    Bref ça c’est tout ce qu’on me déconseille rapport à la listeria (oui parce que je suis immunisée contre la toxo, mais je ne connaissais pas sa copine la listeria). Et je viens d’apprendre, bordel, que si j’allaite, ça sera le même régime! Et si j’ai un gnome allergique (terrain miné des deux cotés de la famille dont une soeur allergique au lait de vache dans son enfance) je devrai supprimer également les produits laitiers de vache de mon alimentation.

    Par contre j’ai du mal à saisir: t’es allergique au bouleau, et DU COUP AUSSI allergique à la noisette et à la pomme crue. J’vois pas bien le lien de cause à effet :/

    Posted by poulpynette | 14 décembre 2012, 11:42
    • Et oui la listeria c’est la joie du régime alimentaire des femmes enceintes. ET oui ça dure aussi avec l’allaitement (un de mes arguments perso pour ne pas allaiter le jour où la question se posera).

      Ca s’appelle une allergie croisée : t’es allergique à un truc et par ricochet tu réagis à d’autres trucs parce que dedans ya une molécule proche de l’allergène de départ (le bouleau pour moi) (con de corps). Pour moi on le sait parce que je réagis quand je mange des pommes, des noisettes ET DES KIWIS! (j’avais oublié le kiwi).

      Posted by Shaya | 14 décembre 2012, 13:52
  4. J’allais dire, t’façon avec les nausées je mange plus que des pates, des patates et des yaourts… Mais visiblement ça s’améliore de ce coté là. (mais ça ne remet pas en cause mon envie d’allaiter, foutu pour foutu, je crois que je peux tenir 6 mois de plus)

    Et donc maintenant tu es allergique au kiwi/pomme crue/noisette tout(e) seul(e), ou seulement quand ton corps est aussi en présence d’allergène de bouleau? Ou alors il faut que tu les combines pour faire de l’effet? Et tu évites les aliments auxquels tu es susceptible d’être allergique? Enfin, l’avocat (c’est ça qui me fait vomir à chaque fois), le céleri, la papaye, le melon et la chataigne, c’est pas grave, c’est pas bon de toute façon. Quelles sont les précautions?

    Posted by poulpynette | 14 décembre 2012, 15:14
    • Pas besoin de bouleau pour que je réagisse à la pomme, au kiwi ou à la noisette. Les symptomes se déclarent sans lui dans le coin.
      Je ne vais pas éviter les aliments auxquels je suis susceptible de devenir allergique un jour, pas de symptomes les concernant donc je ne m’en préoccupe pas. Je garde juste la liste dans un coin de ma tête si jamais un jour je me mets à vomir quand je mange des pêches alors que pour l’instant je n’ai aucun problème par exemple…
      Mais je vais entamer une désensibilisation (pas tellement à cause des allergies alimentaires mais plutôt parce que la presque crise d’asthme lié au bouleau l’année dernière m’a vraiment fait flipper) donc ça devrait limiter les risques de déclencher de nouvelles allergies aussi.

      Posted by Shaya | 15 décembre 2012, 10:39
  5. La marraine des grands s’est retrouvée à gerber et à se tordre de douleur après avoir mangé avocats ou sardines et là, les oeufs (sauf dans les gâteaux 😀 ) viennent de s’y ajouter… (et d’autres trucs, d’ailleurs, faut que je lui redemande la liste). Mais elle refuse de faire des tests d’allergies. Moi, c’est juste les bananes qui me font gerber (sauf quand elles sont planquées dans un jus multifruit) et j’ai le nez qui se bouche quand y’a du mimoza dans les parages… ouf!

    Posted by Daydreamer Toulouse | 15 décembre 2012, 09:10

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?