//

Chez moi

Et le Bullet Journal changea ma vie !

Ca fait un petit moment que j’ai envie d’en parler mais j’attendais d’avoir un certain recul sur ça pour le faire (et le temps pour) mais mine de rien ça va faire 3 mois qu’un outil a franchement amélioré ma vie et surtout son organisation de tous les jours (parce que c’est bien de cela dont il s’agit, pas d’une recette de soufflé mais d’un système d’organisation).

Et que ça n’a donc pas été qu’une lubie qui s’est arrêtée au bout de deux semaines : le bullet journal ! (non ne fuyez pas même si le nom n’est pas très attrayant)

 

Rendons à César ce qui appartient à Jules, au départ c’est Flo qui m’a un jour hurlé par mail « VA LIRE CA, ET CA (et ça mais c’est plutôt pour les geek), CA A L’AIR GENIAL ».

Sauf que ce jour-là j’avais pas trop trop le temps de lire ça et surtout de prendre le temps de m’y pencher sérieusement et de comprendre l’intérêt du truc. De l’appréhender devrais-je même dire parce que sur le moment quand on lit ça peut paraitre un peu ésotérique. Et clairement ça a été le cas pour moi au début, jusqu’à ce que je le fasse. (et là j’ai crié « MAIS C’EST GENIAAAAAAAAAL)

Il s’agit d’un système d’organisation qui fonctionne même quand on n’a pas la 3G, même quand le téléphone est tombé dans les toilettes, puisqu’il faut un carnet et un stylo.

 

Le mieux c’est quand même que vous lisiez les deux CA du dessus avant que je vous explique MON bullet journal.

Je suis une grande fan de liste … listes de choses à faire pour demain, listes de livres à lire, listes de choses à acheter etc… Sauf que jusqu’à il y a 3 mois, je galérais avec des post-il qui trainait un peu partout, des carnets sur lesquels il fallait retrouver la bonne page, mon agenda où j’avais jamais assez de place et les diverses choses inscrites sur Evernote et autres données numériques sauf que ça capte jamais dans le magasin quand tu en as besoin ou alors tu n’as plus de batterie.

Etc … etc… etc…

C’est tout ceci que le bullet journal a changé.

Donc clairement si vous n’avez pas de problème de listes, qu’evernote vous suffit largement ou que vous ne planifiez jamais rien à l’avance, vous pouvez fermer la page et aller lire ailleurs.

Sinon asseyez-vous, il y en a pour un moment. (Et préparez la boîte de Doliprane)

 

Le bullet journal techniquement c’est donc :

  • un … carnet. N’importe lequel au départ et vous affinerez probablement vos préférences après. Moi j’ai opté pour un Oxford A6 petits carreaux, complètement au pif à la base (c’était ce que j’avais de libre) mais qui s’avère pour moi un bon choix (et selon moi un bon choix pour commencer pour n’importe qui). Néanmoins pour mon prochain bullet journal (oui j’en suis déjà là) j’ai opté, toujours pour un petits carreaux, mais au format A5, le A6 me parait un poil étroit au niveau de la largeur des pages (mais il est très pratique à trimballer donc aussi bien après le A5 je reviendrai à l’A6).
  • un … stylo. N’importe lequel, moi un bic noir que je stabilote allègrement et des feutres fins de couleur pour mettre de la couleur donc (et c’est important visuellement).
THE bullet journal (oui je l'ai customisé avec du masking tape, ça m'a pris globalement en même temps et il était moche tout vert)

THE bullet journal (oui je l’ai customisé avec du masking tape, ça m’a pris globalement en même temps et il était moche tout vert)

 

Maintenant (et c’est là que ça se complique), passons aux « principes » du bullet journal :

♥ TOUTES vos pages sont (ou seront) numérotées.

Oulalala quelle magnifique page 7 !!!

Oulalala quelle magnifique page 7 !!!

♥ la première page (et mettons les 2 suivantes pour vous donner un peu de marge) constitue votre index : c’est l’élément le plus important du bullet journal parce que c’est par lui que vous passerez pour retrouver les infos que vous recherchez.

Concrètement ? Vous allez vous faire une liste intitulée « achats » (aucun commentaire sur le fait que je sois une femme ne sera toléré), dans l’index vous inscrivez sur une ligne « Achats, page 12 ». Et puis 3 mois plus tard votre page 12 est pleine, vous allez vous faire une nouvelle page « achats » qui sera 20 pages après l’ancienne et dans l’index là vous allez rajouter ce nouveau numéro de page pour obtenir sur la ligne « Achats, page 12, page 35 » etc… etc… etc… à chaque nouvelle page qui poursuivra cette liste d’achats. Si bien que si vous recherchez un jour un achat, vous allez consulter la page 12 et/ou la page 35 pour le retrouver, pas toutes les pages de votre carnet.

Une petite photo pour mieux comprendre ? (et faire passer le mal de crâne qui vous a saisi) (cliquez pour agrandir)

(Oui ma liste Achats est la 2e ligne, ET ALORS ?)

(Oui ma liste Achats est la 2e ligne de mon index, ET ALORS ?)

♥ il y a 3 (ou plus si vous cherchez sur pinterest) façons de noter les choses dans son bullet journal en fonction de leur nature : tâches, notes, évènements (vous verrez sur la photo la différence entre chaque) et 3 signifiants pour augmenter l’importance d’une chose notée :

IMAG1399

Moi je reste dans la simplicité sur ça

♥ Votre bullet journal c’est ce que vous en faites 🙂

Dans les liens donnés au début ils disent de faire une page à chaque début de mois une page avec tous les jours du mois pour marqué les rdv, les anniversaires, etc… Moi je l’ai fait une fois et je l’ai supprimé, trop redondant avec mon agenda (que je conserve par ailleurs, je vous dirai pourquoi après). Par contre en début de mois je me suis fait une page « livres lus/dépenses effectuées » et en fin de mois une page « bilan ». Votre bullet journal et l’usage que vous en ferez vous sera unique.

IMAG1403

Oui jai pas lu beaucoup de livres ce mois-ci !

 

Vous n’avez toujours rien compris ?

C’est normal ! Il n’y a qu’en faisant qu’on comprend donc sortez votre carnet et votre stylo et lancez vous !

Etape 1 : inscrire sur votre première page le mot « index » qui restera vide pour l’instant (à moins que vous n’écriviez sur cette page « index, page 1 » #inception)

Etape 2 : tourner 3 pages (pour quand vous aurez une foule de choses à écrire dans l’index. Pas maintenant quoi) et écrire en haut le mois où nous sommes, suivi des jours du mois inscrits sur une ligne différente à chaque fois (cf liens donnés au début, j’ai pas de photo, je ne le fais pas) et sur la page en face à nouveau le nom du mois avec en dessous vos tâches du mois = les choses que vous devez faire absolument ce mois-ci (exemple ? Déclarer vos revenus aux impôts ^^’, payer votre assurance, prendre rdv chez le dentiste, planifier vos week-end prolongés de mai, etc…) (et revenir dans l’index écrire « Avril, page 5 à « )

IMAG1401

1ere ligne ? « Mettre à jour la carte grise » (Désolée mais à partir de maintenant la plupart de mes photos seront pourries parce que c’est quand même vachement intime ce qu’on met là dedans)

 

Etape 3 : page suivante, écrire la date de demain (ou du jour mais je trouve plus facile de se projeter sur le lendemain) et y inscrire toutes les tâches à faire pour le lendemain à l’aide de petits carrés (j’ai péniblement réussi à vous trouvez deux exemples montrables)

(nb : j’aime bien découper une tâche en plusieurs comme sur la photo en dessous « ménage » c’est « poussières+repassage »)

Désolée c'est pas palpitant mais ça donne une idée au moins (c'était un weekend)

Désolée c’est pas palpitant mais ça donne une idée au moins (c’était un weekend)

wouhh ma vie est formidable dis donc !

wouhh ma vie est formidable dis donc !

Etape 3 : le lendemain cocher les petits carrés au fur et à mesure qu’on effectue les tâches, en inscrire de nouvelles, écrire les évènements du jour ou les idées qu’on a.

Etape 4 : reporter au lendemain ce qu’on n’a pas eu le temps de faire le jour dit.

Etape 5 : avoir soudain le besoin d’une liste « Achats » (tout le monde a besoin d’une telle liste), la démarrer sur une nouvelle page et l’inscrire à l’index.

ETC …. ETC … ETC ….

 

Bon et sinon comment je me suis appropriée MON bullet journal ?

– Comme je l’ai expliqué au dessus, j’ai supprimé la page avec les jours du mois pour la remplacer par une page livres/dépenses, j’ai ajouté une page « bilan » à la fin … et j’ai conservé mon agenda et son usage. LA grosse limite qu’on constate rapidement (et tous les utilisateurs le disent) c’est qu’on ne peut pas écrire sur son bullet journal les rdv de dans 3 mois par exemple. Certains ont imaginé des solutions (clic) (en anglais), moi j’ai décidé de conserver un agenda et j’ai un usage strictement différent des deux.

– Je me suis tracée une marge pour y inscrire la date clairement et y noter dedans des trucs futiles comme le vernis posé ce jour-là, ma fatigue ou si j’ai été malade et la météo du jour.

– J’ai décidé de noter mes listes (Achats, Cadeaux, Projet machin, Voyage truc …) en partant de la fin de mon carnet et en remontant vers le début, au lieu de les insérer au milieu de mes mois. Du coup mes mois sont numérotés en chiffres arabes (1, 2, 3, 4 etc…) et mes listes en chiffres romains (I, II, III etc).

Oui bon ya forcément une liste "vernis"

Oui bon ya forcément une liste « vernis »

Mais ya aussi des livres !

Mais ya aussi des livres !

– J’écris les tâches toujours avec mon bic noir, les évènements et les notes sont généralement en couleur (sauf quand je n’en ai pas sous la main).

– J’utilise assez peu les signifiants et je suis restée au 3 « bullets » de base pour noter les choses mais certains en utilisent des dizaines de différents.

– Au départ je remplissais mon bullet journal le soir avant de dormir, je cochais ce qui avait été fait, je notais les évènements et les notes du jour et je me suis rendue compte que ça me faisait trop cogiter. Je me couchais en me disant « ah oui ya ça, et puis ça et puis ça ». Maintenant je le fais un peu plus tôt, devant la tv.

– Je le consulte assez peu la journée, particulièrement quand je bosse. Si bien que parfois je l’emmène avec moi, parfois pas. Mais je le consulte, le matin en me levant, le midi et le soir pour me remémorer régulièrement les tâches à effectuer.

– Je me garde de tomber dans la culpabilisation quand je n’ai pas pu faire une tâche de ma journée (voire quand je n’en ai fait AUCUNE), ce n’est pas un outil de performance ou pour me juger moi même, c’est un aide-mémoire.

– J’ai décidé de faire un tableau mensuel que j’imprime et que je scotche/agraphe/trombone dans mon bullet journal sur lequel je marque des choses récurrentes dans le mois pour savoir quand je l’ai fait.

IMAG1402

Oui oui ce sont bien des trucs à la con

 

Voilà ! Je ne suis pas sûre d’avoir été très claire mais j’y ai mis du mien croyez-bien ! Il faut faire pour comprendre, ne pas hésiter à lire plusieurs billets sur le sujet, fouiner pour trouver des idées, faire les choses à sa façon (et tout changer) pour l’adapter au mieux à ses besoins mais ça aide vraiment à structurer les choses, ne pas oublier, ne pas perdre une liste volante. Pour vous dire, je n’ai pas encore eu le temps de le faire, mais j’envisage aussi d’utiliser un bullet journal pour le boulot.

J’ai fait un petit tableau pinterest sur le sujet si ça intéresse

 

(C’est bon, vous pouvez reposer cette boîte de Doliprane, c’est mauvais pour le foie quand on en avale trop d’un coup)

Discussion

27 Responses to “Et le Bullet Journal changea ma vie !”

  1. Merci copiiiiiiiiiine, tu t’en es sortie comme une chef, je n’aurais pas fait mieux!!
    Moi (pour apporter mon petit témoignage pour ceux qui viennent et sont intéressés), j’ai gardé la page « début de mois » pour noter des rendez-vous déjà planifiés, et y mettre les anniversaires aussi, ainsi que 2 ou 3 autres infos. Après, il m’arrive de ne pas l’utiliser pendant plusieurs jours, et c’est ça que j’apprécie, qu’il n’y ait rien pendant 1 semaine (pas que je n’avais rien à faire hein, honte à moi), et pouvoir le reprendre avec tout l’espace possible par la suite, c’est cette liberté que j’aime 😉
    Et enfin, j’ai laissé vaaaaaaaachement plus (trop) de place pour mon index, je le réalise maintenant mais tant pis, je me rattraperai la prochaine fois 😉 Et j’y note aussi, dans cet index, des références que je veux pouvoir retrouver au plus vite (un cardiofréquence-mètre repéré, des idées de cadeaux etc…Trop ponctuels pour que j’en fasse une liste « officielle »)
    Valaaaaaaaa 🙂
    Mais tu as entièrement raison: le bullet journal, c’est ce qu’on en fait, et c’est en testant qu’on se l’approprie :))))))

    Posted by Floh | 22 avril 2015, 10:15
  2. Alors moi je suis une phobique des listes.

    Tous les systèmes rigides d’organisation (genre ton tableau avec les trucs récurrents du lavage de cheveux à la séance d’aquabike) ça me donne des sueurs froides. comme si ça me privait d’une certaine forme de liberté.

    Mais dans mon boulot j’ai pas mal de deadlines et avec un agenda classique, il m’arrivait d’oublier de faire des choses. Or je bosse aux RH, le moindre oubli peut vite tourner au GROS problème. Alors j’ai essayé d’adapter le bullet-journal à ma sauce il y a quelques mois. Après quelques jours de tâtonnement, j’ai trouvé la formule qui fonctionne pour moi.

    J’ai pris un cahier à spirale format A4 80pages basique (= tout moche).

    Sur la page de gauche, j’ai une colonne avec une photocopie du calendrier avec le mois en cours (c’est important pour moi d’avoir les WE et jours fériés en grisé, de savoir quelle jour tombe quelle date etc. La numérotation toute simple ça le fait pas) Devant chaque jour je note avec une case à cocher les tâches à effectuer – en rouge celles qui reviennent tous les mois et que je recopie d’un mois sur l’autre, en noir sinon. Dans l’autre colonne je note les trucs à faire impérativement sur le mois mais sans deadline précise.

    Sur la page de droite je note des trucs divers (calculs de paie, changement de législation, truc techniques, astuces informatiques etc. Je prépare pas le mois suivant avant les derniers jours du mois en cous, donc j’ai des pages libres pour noter d’autres choses au besoin. Si j’ai des évènement à venir (c’est rare), je les note sur un post-it que je colle et recolle tous les mois jusqu’au mois concerné. En revanche, j’ai mis l’index en dernière page. au cas où il dépasse les pages prévues au début.

    Posted by MaO De Paris | 22 avril 2015, 10:55
  3. Je confirme, trop de Doliprane d’un seul coup ce n’est pas bon du tout. Je sais, j’ai testé. Cinq Doliprane 1000 d’un seul coup tellement j’avais un mal de tronche horrible depuis des heures.
    Ben après, non seulement tu as toujours mal à la tronche mais en plus tu te sens vraiment bizarre….très.
    Sinon, pour le carnet je suis un adepte inconditionnel, pas tout bien rangé comme le tiens, plutôt un immense fourre tout qui pallie les défaillances de ma pauvre cervelle de moineau. Et puis j’y mets tout un tas d’autres trucs, j’y colle des bouts d’articles qui m’ont plu, intrigué, amusé. Des gribouillis de réunion, des listes de courses. Bref, un truc à mon image : pas bien rangé.
    Deux seuls impératifs : carnet à petits carreaux recouvert de tissu noir et toujours écrire avec le même stylo à encre noire. Un vieux compagnon depuis 1987.

    Posted by Defrancoisjose | 22 avril 2015, 21:32
    • Si tu ne t’es que senti bizarre avec 5 doliprane 1000 tu t’en sors bien, tu aurais pu finir aux urgences avec le foie flingué :/
      Il est quand même assez fourre-tout le mien aussi, j’y glisse des papers aussi. Mais mon esprit a besoin de choses carrées et organisées.

      Posted by Shaya | 23 avril 2015, 18:43
  4. Je me suis lancée hier. Quelque part, j’ai l’impression de réinventer l’eau tiède j’avoue. Mais en même temps, je sens le potentiel du truc.
    J’ai trouvé ton article très clair, même pas eu besoin de Doliprane. Quand j’aurais un peu de recul avec le mien, je mettrais quelques photos sur mon blog aussi 🙂 Merci pour ton post !

    Posted by Lizly | 23 avril 2015, 09:13
    • Il y a du potentiel oui mais il faut un peu de temps (un mois je dirai) pour sortir du cadre et l’adapter à ce qu’on veut. J’ai hâte de voir tes photos et ce que tu en auras fait !

      Posted by Shaya | 23 avril 2015, 18:45
  5. Oulaaaa. Ca me paraît trop compliqué pour un truc censé te faciliter la vie, j’ai pas la force en ce moment de me lancer dans un truc un comme ça. Mais je t’admire, je VOUS admire, vous les gens organisés ^^

    Posted by sushiesan | 23 avril 2015, 17:26
  6. bah, j’ai un agenda dans mon sac et un calendrier familial au mur (pour ne pas oublier les rdv et pour permettre aux mâles d’y penser aussi). Je ne fais des listes (sur feuille volante) que lorsque je suis complètement cramée (comme en ce moment) et quand il faut que je me rappelle d’appeler le toubib ou de passer chercher un truc que j’ai commandé dans un magasin… avant, je notais tout, je faisais des listes de malade (mes agendas du lycée et au-delà en sont la preuve) et un jour, j’ai décidé que de toutes façons, mon cerveau saurait faire tout seul… 😉 (et je gagne du temps de glandage!!!)

    Posted by Daydreamer Toulouse | 23 avril 2015, 20:43
  7. Personnellement je fonctionne avec un savant mélange d’agenda (pour les rdv, les choses à faire), de liste sur mon téléphone portable (pour les plats à cuisiner dans la semaine et les livres à chercher à la bibli), de carnet (pour ce qui ne tient pas ailleurs) et de Remember The Milk (pour le boulot)
    C’est un peu foutraque, mais ça marche. 🙂

    Posted by Anna Musarde | 26 avril 2015, 11:52
  8. Un de mes commentaire a été mangé par l’internet.

    Je disais donc (hier) (ahem) Pour ma vie perso, tellement peu trépidante, je n’utilise plus d’agenda papier, ni de carnet. Tous mes rdv sont dans mon téléphone – enfin dans Google Agenda. comme ça je peux le consulter sur l’ordi quand je prends un rdv par téléphone (futée la fille). En plus il a l’amabilité de me faire des rappels avant échéance (et c’est pas du luxe…).

    Pour le reste : truc à faire, recettes de cuisine, livre à lire / livres lus, organisation de voyage etc… j’utilise Evernote. Avec je peux aussi sauvegarder des liens internet cliquables, voir des sites entiers et y accéder de n’importe où, même sans le wifi avec la version payante. Le progrès en quelque sorte.

    Bon d’accord, je reviens au papier quand je pars en voyage. Je note tout sur un petit carnet, enfin petit… avec les tickets d’entrées, de bus etc… collés – mais c’est juste parce que j’écris plus vite avec un stylo qu’avec le mini clavier du téléphone 🙂

    Posted by MaO | 27 avril 2015, 09:16
  9. Tu devrais recopier ton Bullet journal sur ton blog…

    Posted by despasperdus | 29 avril 2015, 19:58
  10. Bon, tu m’as à moitié convaincue. Je voyais très fort l’intérêt d’avoir plus de place pour écrire des choses en plus des RDV dans son agenda, donc je me suis renseignée et j’ai découvert qu’il existait des « agendas-notes », avec sur une double page une page agenda de la semaine et une page note en face. (le mien est un quo vadis mais ça existe aussi chez exacompta et d’autres marques encore).
    Très pratique, moins contraignant à mon sens que le bullet journal, une alternative qui me va bien (et qui peut peut-être en intéresser d’autres, c’est pour ça que je l’écris ici !)

    Posted by Anna Musarde | 27 mai 2015, 14:29
    • Tu devrais regarder sur Pinterest, ya des organisations d’agendas de fous. Par exemple en cherchant pour le bullet journal je suis très souvent tombée sur « Filofax » ça a l’air d’être une secte comparable au Bullet Journal, très flexible et tout.
      (Après, je ne cherche pas du tout à convertir tout le monde au Bullet Journal, et je n’affirme pas que c’est LA solution pour tout le monde.)(je dis juste que c’est génial et qu’il existe d’autres solutions que celles qu’on connait tous)

      Posted by Shaya | 27 mai 2015, 19:04
      • J’ai déjà entendu parler de Filofax mais j’en ai l’image d’un truc hyper cher ; c’est peut-être faux, je me renseignerai en octobre, au moment de prendre mon agenda 2016. 🙂 Merci du tuyau en tout cas !

        Posted by Anna Musarde | 28 mai 2015, 09:27

Trackbacks/Pingbacks

  1. […] des trucs qui traînent dans mon Bullet Journal depuis des semaines. Voire des mois. Je n’étais pourtant pas trop gourmande, j’avais […]

  2. […] cravate la veille de la fête des pères. Du coup, on en a parlé sur Twitter et Shaya a proposé un super article sur le sujet. Dans la foulée, je me suis équipée et j’ai créé mon propre bullet journal, promettant […]

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

D’où viens-tu?