//
you're reading...

Cogito

Doudou

C’est parti d’un truc tout bête : je cherchais un compteur de longueurs pour mes sessions natation.

Je les compte bien toute seule mais régulièrement plongée dans mes pensées j’oublie d’en compter une ou deux, ou je m’emmêle ne sachant plus trop à combien j’étais.

Bref je veux faire ma faignasse et de la même façon qu’il existe des podomètres pour compter le nombre de pas, je voulais trouver quelque chose comptant à ma place.

 

BEN C’EST VACHEMENT MOINS FACILE A TROUVER QU’UN PODOMETRE!

(Je sais je pourrais vouloir des palmes comme tout le monde) (mais non, donc!)

 

Comme souvent je demande à Twitter s’il n’a pas une idée/un bon plan.

L’une des réponses que je reçois me suggère d’utiliser mon smartphone dans une housse étanche avec une application (runtastic pour ne pas la nommer) qui doit bien le faire.

NO WAY! Je m’y refuse catégoriquement. Même pas de « oui peut-être » il n’en est absolument pas question pour deux raisons :

♣ j’aime beaucoup mon smartphone. Et ce « beaucoup » tient surtout à sa valeur financière dont j’ai quand même relativement conscience. Autant dire que je ne suis pas prête à faire confiance à une housse étanche et à le coller dans l’eau. Non.

(Femme de peu de foi, oui carrément)

 

♣ j’aime bien mon smartphone et je lui rends grace des services qu’il me rend mais je trouve que nous passons déjà assez de temps ensemble et que nous avons une relation bien trop fusionnelle.

 

Je me suis crée des espaces de libertés sans smartphone et sans tentation de passer (vainement) mon temps à le consulter, la piscine tout comme aller une journée en Suisse, en fait partie et j’y tiens en finalement farouchement.

Ca m’agace de voir que de plus en plus toute notre vie s’organise autour de notre smartphone au point qu’on ne puisse plus aller nager sans trainer son smartphone (ya même une appli pour évaluer comment on baise)

 

Le smartphone, ce truc plus envahissant qu’un chien.

J’avais téléchargé une appli qui permet « d’étudier » son sommeil et je me suis mise à dormir tout le temps avec mon téléphone (en mode avion) pour savoir combien d’heures de sommeil profond / de cycle de sommeil / l’heure idéale de coucher / la durée idéale de sommeil.

And what? Quel intérêt?

Forcément le matin quand je me lève je sais si je me sens reposée ou pas, si j’ai bien dormi ou pas. Je n’ai pas besoin d’une appli pour me le dire. Surtout que régulièrement ma perception personnelle était en désaccord avec le retour que cette appli me donnait.

Quelle est la validité de ces différentes appli d’auto-contrôle ?

Et est-ce qu’il faut vraiment atteindre le taux le plus élevé de sommeil profond dans une nuit pour bien dormir?

Au delà de ça, la grosse ironie c’était qu’une étude a montré que dormir à côté d’appareils électroniques (même éteints) perturbait la qualité de sommeil.

Du coup c’est un peu con de surveiller son sommeil avec un truc qui va le perturber.

 

Mais surtout je ne veux pas tout faire avec mon smartphone, je veux garder un APN en plus, je veux une liseuse, je veux un GPS. Parce que si un jour je colle mon smartphone dans la flotte avec une housse pas étanche ben je pourrais encore faire d’autres choses.

 

Donc non, je veux un lap counter pour nager pas mon smartphone!

(Mais à 130€ la chose je vais continuer à les compter de tête et tant pis si je me goure de 100m hein)

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930