//
you're reading...

Dans ma valise

Décalage …

Ne trouves-tu pas mon cher qu’il est toujours plus facile de partir que de revenir?

(Attention crise de philosophie)

 

Pendant quasiment une semaine, mon téléphone a passé son temps à me demander sur quel fuseau horaire j’étais alors que bon l’Andalousie c’est le même fuseau horaire que Paris …

 

Ce soir je me sens comme mon téléphone. Bien perdue. En décalage horaire sans l’être.

Il y a déjà l’habituel dépression post-vacances avec une grosse envie de pleurer rien qu’à l’idée de retourner bosser demain et cette sensation de déphasage entre mon corps et mon esprit, ne sachant plus si je suis en Espagne ou en France, si je dois parler en français, en anglais ou en espagnol …

Il y a le retour à la réalité avec en prime une actualité en France plus que pesante alors que je n’ai rien suivi des informations (y compris les informations espagnoles).

Il y a le décalage météorologique, passant d’un grand soleil avec 24° à Malaga à … 12°. (Ah ouais …)

Il y a tout le stress accumulé pendant cette semaine qui a été excellente mais … pas franchement zenifiante. Donc fatigue. Et je n’ai presque rien mangé depuis 3j. Les deux choses qui me mettent immanquablement de mauvaise humeur.

(Merci d’ailleurs à tous ceux qui m’ont intimé l’ordre de profiter et n’ont pas manqué de me faire remarquer quand ça ne semblait pas être le cas … j’ai bien culpabilisé. En plus du reste c’était super.)

Il y a tous les problèmes accumulés pendant cette semaine que je vais devoir dépatouiller maintenant.

Il y a cette écartèlement entre l’envie que j’avais de rentrer et le mal-être qui plane maintenant que je le suis, et cette impression que je ne peux m’en prendre qu’à moi-même.

Il y a cette sensation de vide aussi … Tout le monde s’en fout que je sois rentrée. Tout le monde s’en foutait que je ne sois pas là. Ca fait se poser des questions forcément sur les gens auxquels je m’attache.

Il y a 3 semaines aussi sans repos. Malgré cette semaine de vacances. Ca commence à faire beaucoup. Trop.

 

Sinon à part ça il y a quelque chose comme 500 photos qui dorment dans mon appareil photo (j’espère que Lizly est contente), il y a les souvenirs magnifiques accumulés, il y a l’envie de repartir vite en Espagne, il y a les 3 billets de blog que je compte t’écrire (tu vas en bouffer, tu es prévenu – enfin je risque d’en faire plutôt 4 en fait) sur ces 3 villes visitées.

 

En tout cas une chose est sûre : je suis rentrée!

 

(Allez un petit avant goût pour la route …)

 


Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031