//
you're reading...

Barcarolle

De l’amitié à la colère

Comment peut-on avoir autant apprécié quelqu’un des semaines auparavant et aujourd’hui la haïr autant ?

 

Je n’ai pas l’habitude que mes amitiés se terminent dans l’incompréhension, la colère, la rancœur et la haine. J’ai l’habitude qu’elles se terminent doucement, qu’elles se diluent presque, dans les chemins de vie qui divergent, les modes de pensées qui s’éloignent, le temps qui manque et les mails pas envoyés.

 

J’ai choisi de couper court, de ne pas vouloir d’explication, de tourner la page. Peut-être est-ce la raison de cette rancœur persistante ?

Je frémis en lisant ou entendant certains mots et certains noms. Certains souvenirs si doux hier, je les esquive aujourd’hui.

Je réécris l’histoire tout en essayant de toutes mes forces de ne pas le faire. Ne pas salir inutilement les moments partagés, ne pas céder à la tentation de se dire que dès le début les choses étaient viciées, ne pas donner une couleur de fausseté à ce qui a été vécue.

 

Il y a de la colère aussi parce que je me sens volée.

Volée d’une amitié, d’une affection, de rires et de confidences.

Volée d’une confiance donnée. Une confiance immense en plus.

Je me sens d’autant plus volée qu’elle m’a dit un jour « les gens ne font pas volte-face brutalement », que j’y ai cru, et qu’elle est celle qui m’a démontré le contraire, remettant le reste – mes autres amitiés – en cause.

 

Si j’avais un jardin, j’essayerais de mettre cette amitié et ma rancœur dans une boite que j’irai enterrer tant je ne sais qu’en faire.

Manque de bol … je n’ai pas de jardin.

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31