//

Cogito

Dans l’ombre des commentaires

Il y a quelques jours Manue a lancé sur son blog un concours pour faire gagner des boucles d’oreilles. J’ai glapi de joie en lisant son billet (et en voyant lesdites boucles d’oreilles (tellement elles me plaisent)) puis j’ai fait 2 ou 3 triples boucles piqués. Pourtant j’ai mis longtemps à oser participer (laisser un commentaire … whouuu paye ta participation!).

Pourquoi?

Parce que si je lis tous les billets que Manu écrit le fait est que je commente vraiment peu. Et je sais (et je le comprends) qu’il est très agaçant pour celles qui organisent des concours de voir soudain des gens débarquer de nul part en hurlant qu’ils (elles en général) veulent gagner.

 

Je sais étant moi-même blogueuse que les commentaires c’est ce qui fait vivre un blog pourtant je suis une très mauvaise commentatrice. Et c’est de pire en pire. Pourtant je suis la première à me féliciter des commentaires qu’on me laisse.

Jegoun s’interrogeait l’autre jour entre autre sur la stagnation de la fréquentation des blogs et la diminution des conversations (via les commentaires donc) sur les blogs.

Dans mon lecteur de flux RSS j’ai 290 blogs, ce qui ne veut pas dire que les 290 soient actifs (d’ailleurs faudrait que je fasse du tri) mais ça fait quand même pas mal de blogs que je lis. Et autant chez qui je ne commente jamais ou presque alors qu’à mes débuts de blogueuse je commentais beaucoup plus.

 

→il y a les blogs auxquels je suis fidèle depuis longtemps mais sans connaître les propriétaires – pas au delà de ce qu’ils montrent sur leur blog – et dont l’univers est à mille lieux du mien (typiquement Sois belle et parle ou Part Nouveau) si bien que je ne commente jamais dessus parce que je ne vois pas bien ce que je pourrais dire. Dans le même genre il y a aussi les blogs très techniques qui m’intéressent énormément mais où je ne me sens aucune légitimité pour commenter (et tant qu’à faire j’essaye de ne pas étaler publiquement ma stupidité).

→il y a – et c’est l’immense majorité – les blogs dont je connais (parfois plutôt bien) les propriétaires mais où je commente (hyper rarement). Typiquement Manue dont je parlais plus haut mais aussi Lizly ou Menthe à l’eau et une foule d’autres. Parce que … parce que quoi en fait? Parce que j’utilise souvent mon temps dans les transports en commun et mon portable pour lire via feedly les derniers billets de blog et qu’il n’est pas toujours évident de commenter dans ces cas-là, et une fois rentrée à la maison j’oublie de prendre mon ordi pour le faire; parce que quand j’arrive pour commenter 10 personnes ont écrit avant moi ce que j’aurais voulu dire et je ne vois pas l’intéret de la redondance; parce que je traine de moins en moins sur mon ordi le soir; parce que je rentre crevée du boulot et incapable d’aligner deux mots cohérents à la suite, même pas la capacité à exprimer autre chose qu’une envie de me rouler en boule par terre.

→il y a les blogs où j’évite de commenter la plupart du temps (des fois je laisse une petite trace quand même), typiquement les blogs politiques. Parce que trop de hargne, voire de haine, de gens qui tapent pour faire mal. Et ce n’est pas ma définition de « conversation », pas envie de devenir une cible, d’être lynchée par la masse si j’exprime un désaccord alors je me tais.

→et puis il y a ces quelques blogs où je ne commente pas systématiquement mais très souvent. Parce que si ce n’est pas chez moi, j’ai l’impression d’y avoir mes chaussons et que j’y serai toujours bien accueillie par le propriétaire et ses invités même si ce que j’y raconte et d’un intéret très limité. Typiquement Chouyo.

 

Il faudrait que j’arrive à faire passer plus de blogs dans la dernière catégorie mais … mais!

 

(Et puis il y a ce blog où je commente très rarement parce qu’un jour on m’a dit « j’ai peur que tout le monde voit à quel point tu es importante et je n’en ai pas envie » alors je reste cachée)

Discussion

20 Responses to “Dans l’ombre des commentaires”

  1. Commentateur de blog, c’est presque un métier, ça demande aussi du temps
    (Il y aura un lien vers ce billet demain dans mon blog 😉 )

    Posted by Regarderleciel | 13 décembre 2013, 14:52
  2. Alors déjà, merci pour le deuxième lien en 2 posts.
    Pour les commentaires, je crois que plus on commente… plus on commente. Je veux dire par là qu’on commente plus facilement un endroit qu’on commente souvent. Tu fais partie de ma blogroll que je commente. J’ai une blogroll sur laquelle je ne laisse jamais ou presque de commentaire. C’est la plus longue des deux.
    Feedly, c’est bien parce que c’est pratique mais c’est mal pour la vie d’un blog. J’aime bien lire les articles « à domicile », avec le design du blog autour et tout et tout.

    Posted by Lizly | 13 décembre 2013, 20:09
    • Les liens c’est gratuit alors autant se faire plaisir 😉
      Longtemps j’ai bloqué mes flux RSS pour que les gens soient obligés de venir sur le blog pour lire mais ça a râlé alors j’ai craqué et je les ai débloqué. Aussi parce que j’aime bien lire sur les agrégateurs de flux (même si comme tu dis c’est mal pour la vie d’un blog), après feedly permet de lire directement sur le blog depuis feedly (c’est pas clair c’que j’dis) et je trouve ça pratique.

      Posted by Shaya | 13 décembre 2013, 21:10
  3. Pas eu le temps de lire les blogs des copains aujourd’hui. Donc je découvre ce billet sur le tard (je comprend. J’ai la flemme de commenter sérieusement). Il n’empêche que mon réveil serait qu’on revienne au bon vieux temps, quand on se commentait beaucoup.

    Posted by Nicolas | 14 décembre 2013, 00:01
    • Je pense aussi qu’il faut « recréer du lien ». Ça m’a fait plaisir aussi de citer d’autres blogueurs pour le plaisir de dire que leur prose a inspiré mes propres réflexions.

      Posted by Shaya | 14 décembre 2013, 12:17
  4. Typiquement Chouyo, bien d’accord.

    Posted by alabergerieAlabergerie | 14 décembre 2013, 21:11
  5. Personne n’est encore venu troller en disant que ah ben justement c’est nul tu commentes jamais chez moi ? Je peux commencer si tu veux 😀

    Posted by Nekkonezumi | 15 décembre 2013, 12:51
  6. (blague à part, un peu pareil…)

    Posted by Nekkonezumi | 15 décembre 2013, 12:51
  7. Du coup, tu vois, je découvre que tu me lis, ou presque 😉 (et ça me fait rudement plaisir) (veux-tu que je te laisse une paire d’Isotoner la prochaine fois? )
    Quand je suis sur l’ordi, quand le sujet m’interpelle d’une manière ou d’une autre, j’essaie de laisser un petit coucou, juste pour dire « je suis passée, j’ai lu » – mais pas toujours, c’est vrai (on n’a pas toujours quelque chose à dire, non plus) – et puis quand je ne suis pas d’accord j’essaie dorénavant de me taire, j’ai blessé quelqu’un récemment sans le vouloir, j’ai pas tellement envie de recommencer, on apprend toujours de ses erreurs, ce que j’ai appris c’est qu’un blogueur ne se différencie pas toujours du texte qu’il livre. (il y a chez moi des gens qui osent dire régulièrement qu’ils ne sont pas d’accord avec moi et j’en suis très fière, parce qu’on discute courtoisement)

    Posted by La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau | 16 décembre 2013, 10:41

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

D’où viens-tu?