//
you're reading...

Dans ma valise

Changement de direction

Quand j’ai passé l’immigration indienne l’année dernière, je me suis dit « chouette un tampon sur mon passeport! Il n’aura pas été fait pour rien » en pensant que c’était le premier … et que ça serait sans doute le dernier.

Et puis un an après, me revoilà à trifouiller mon passeport, ma liste d’affaires à préparer pour voyage au bout de la terre, à retrouver le scan de mon passeport, la liste des adresses où expédier des cartes postales qu’il faut mettre à jour etc…

Me dire que mes vaccins de l’année dernière pour l’Inde n’auront pas été fait que pour ce pays.

Comme un parfum de départ vers … l’ailleurs.

 

Les States auraient du m’accueillir au mois d’août, il semblerait que je finisse un peu à l’exact opposé du globe au mois de juin.

(Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

 

Partir à l’étranger – ou plutôt décider de partir – n’est toujours pas quelque chose d’évident pour moi.

A l’excitation se mêle la terreur pure de celle qui sort de sa zone de confort. Celle qui t’incite à rester chez toi, dans ce que tu connais et maîtrises.

Je crois qu’en fait rien ne m’oblige plus à sortir de ma zone de confort que ça.

Même coucher avec un lama ne m’en ferait pas plus sortir je pense. (Enfin je dis ça … j’en sais rien.)

Surtout quand c’est un départ un peu précipité. Je suis le genre de personne qui aime avoir le temps. Le temps de se préparer, d’apprivoiser l’idée, de se renseigner. De sécuriser la zone si je peux dire.

 

C’est donc en Thaïlande que je vais aller chercher le dépaysement, le repos, les trucs fous et tellement d’autres choses.

Je ne peux pas dire que je regrette d’échanger le voyage aux USA avec ma famille contre presque 3 semaines en Thaïlande avec Chouyo. Oh noooon.

Je sais que j’y gagne beaucoup au change.

Que tout sera plus fou, plus agréable, plus drôle. Tellement tellement mieux donc.

(Le truc drôle c’est que la capitale de Thaïlande qu’on appelle tous Bangkok est en fait désormais appelé « Krung Phet » la cité des anges; et si j’étais allée aux USA, j’aurais bien été à Los Angeles)

(J’aime beaucoup le nom « Krung Phet », ça me fait penser aux crumpets.) (Ah oui on va aussi beaucoup et bien manger aussi!)

 

J’ai terriblement besoin de ces vacances.

Je savais que deux week end de travail en 3 semaines ça serait dur. Ca l’est.

Surtout que le week end a été terrible. Et que la semaine est suffocante pour l’instant.

 

Ca se ressent au niveau de ce blog, j’ai juste envie de parler de vacances ou de boulot. Cerveau trusté.

Je préfère te prévenir, ça promet d’être assez monomaniaque dans les prochains jours.

Mais bon après tu auras 3 semaines de tranquillité!

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31