//
you're reading...

Dans ma tête

Bullet journal … 10 mois après

Bullet Bullet Journal ohé ohé !

Bullet Bullet Journal ohé ohé !

Rassurez vous je ne vais pas faire un point régulièrement sur le Bullet Journal et l’usage que j’en fais. Mais même si j’avais attendu d’avoir un petit recul de 3 mois avant de vous en parler la première fois, j’avais envie depuis un moment revenir sur le sujet avec un peu plus de recul et le début du mois de novembre s’y prête parfaitement. Pas tout à fait une année mais suffisamment à mon avis pour m’être fait une opinion assez précise du sujet.

(Je ne vais pas réexpliquer en quoi ça consiste, il suffit de cliquer sur le lien au dessus et de lire à la place je vais me poser des questions à moi-même)

 

10 mois plus tard j’utilise toujours mon Bullet Journal.

Ce qui signe qu’il a vraiment trouvé sa place dans ma vie quotidienne. Je ne peux même pas dire que ce soit un effort de m’en servir (et tant mieux sinon ça voudrait dire qu’il y a un vrai problème)

 

Est-ce que ça m’a rendu plus efficace ?

Je ne crois pas et j’ai même du mal à envisager le problème ainsi. Déjà parce que je ne suis pas quelqu’un qui a des problèmes à s’organiser ou à planifier les choses. Je ne paye pas mes factures en retard, je n’oublie pas de faire ma déclaration de revenus, je ne rate pas mes suivis médicaux. Donc je ne pense pas à être « plus efficace ». Par contre plus efficiente … peut-être. Assurément ça me libère l’esprit. Si je sais que j’ai quelque chose à faire mais plus quoi, j’ai un endroit qui centralise où aller chercher l’information. Id si je cherche à me rappeler quel modèle je voulais acheter ou quel était le titre de ce livre ou ce que je ne dois pas oublier (de faire / de prendre) avant de partir en vacances. Et surtout ça m’empêche de pro-cras-ti-ner. Au départ j’avais des listes très longues de choses à faire parce que quand je n’ai pas envie de faire quelque chose j’ai beaucoup de mal à m’y atteler. Je finissais toujours par le faire mais je reportais de jour en jour sur plusieurs semaines. Là, reporter la tâche de jour en jour finit forcément par me faire rapidement m’en débarrasser. Et puis fini de rechercher (en vain …) le post-it avec l’info dont j’ai besoin ou la feuille sur laquelle j’ai noté le suivi d’un de mes projets (ie … mon prochain voyage ?).

 

Quel rapport j’ai à mon Bullet Journal ?

Très intime et très détendu. Très intime parce que sans être un journal intime (même si j’ai mis dedans une partie « bilan du mois » qui pour le coup à ce côté là) je détesterais que mon Bullet Journal soit feuilleté par n’importe qui parce qu’il dit beaucoup de moi et de ma vie … y compris en creux. Très détendu parce que ce n’est pas un outil de performance et que j’évite de me juger à travers lui, et désormais il m’arrive de ne pas l’utiliser pendant quelques jours d’affilée (notamment en période de vacances) pour y revenir naturellement après. Je ne me force pas (contrairement au début mais je pense qu’au début le temps de s’approprier l’outil il faut un peu se pousser).

 

Est-ce que j’ai un usage professionnel de mon Bullet Journal ?

Oui et non. (le retour de mes origines normandes) Pour l’instant je n’ai pas réussi (sans doute parce que je n’en ai pas l’utilité) à établir un usage strictement professionnel du Bullet Journal et j’ai un peu peur de devoir multiplier les Bullet Journal en en ayant un perso et un pro. Mais il m’arrive quelques rares fois de noter sur mon Bullet Journal des choses professionnelles à faire. Essentiellement des choses que je vais devoir faire depuis chez moi.

 

Qu’est-ce que mon Bullet Journal dit de moi ?

Plein de choses ! Mais là tout dernièrement je me suis surtout fait la réflexion qu’il montrait (entre autre) ma constance. J’ai une liste « achats » sur lequel je note tout ce que je pense utile d’acheter un jour ou l’autre et je barre au fur et à mesure quand je suis passée à l’acte. Hier reprenant cette liste je me suis rendue compte que l’immense majorité des items étaient barrés quand bien même je les avais finalement acheté longtemps après les avoir noté là.

Et je trouve que oui ça dénote d’une certaine constance.

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

juillet 2019
L M M J V S D
« Juin    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031