//
you're reading...

Me Myself and I

Bouffée d’engouement

Si j’avais pu, je n’aurais pas arrêté mes études à la fin de mon master 2.

J’aurais adoré continuer jusqu’au doctorat, rédiger une thèse. J’ai renoncé parce que consacrer 3 ans de sa vie pour n’avoir aucune reconnaissance, un boulot précaire et mal payé … non merci.

(Je crois l’avoir déjà expliqué non? J’ai l’impression de radoter!)

 

Mais cette émulation intellectuelle me manque.

J’aime beaucoup mon boulot mais même s’il serait prétentieux de ma part de dire que j’en ai fait le tour, j’en maîtrise quand même une bonne partie. La littérature scientifique que je compulse le concernant est plus ou moins toujours la même et ce que je rédige le concernant aussi.

Il n’y a plus l’émoustillement de la nouveauté, de la découverte, de devoir se constituer une bibliographie en lisant et triant des textes, de chercher un plan qui réponde à la problématique (ou même juste un plan tout con). Cette impression de découvrir un nouveau continent, vierge jusque là.

Même si j’essaye de retrouver tout ça en me tournant vers de nouveaux domaines (coucou la pneumo), dans le fond ça reste toujours plus ou moins proche de ce que je connais déjà.

 

L’autre jour j’ai retrouvé cette sensation – et surtout je me suis rendue compte à quel point ça me manquait! – en me plongeant un peu par hasard, un peu par défi personnel et un peu (beaucoup) par intérêt dans un sujet que je ne connais pas du tout et qui s’annonce hyper intéressant mais pas facile à appréhender (parce que personne n’a fait le ménage dedans).

Cette sensation d’exaltation intense ça me manque, bordel ce que ça me manque !!!

Et ce que ça fait du bien de la retrouver !!!

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930