//

Monde de merde

Ben puisque c’est ça, je ne voterai pas!

On va pas se mentir, je suis comme qui dirait un poil énervée. Un poil de Chewbacca.

Oui ça commence à faire!

 

Il se trouve que la semaine dernière j’ai eu la très bonne idée de décider d’aller me promener le week end du 21 avril. Parce que le week end d’avant les billets étaient vraiment trop chers et le week end d’après … je bosse. (Ca va légèrement être mon antienne jusqu’à fin mai « ah non ce week end là je bosse, ce jour férié là je bosse etc… j’ai super hâte).

Tellement une bonne idée que je me suis soudain rendue compte que ce week end là c’était le 1er tour des élections…

C’est un peu embêtant mais pas rédhibitoire non plus, j’ai la chance d’avoir ma mère qui vote dans la même commune et d’avoir entièrement confiance dans son respect de ma décision de vote et je lui ai déjà donné une procuration pour un vote il y a quelques années (je ne me souviens plus quelle élection …).

Qui plus est cette fameuse procuration tout le monde en parle partout vu que les élections se déroulent pendant les vacances ou un pont.

 

Comme je suis consciencieuse, je consulte avec attention sur Internet la démarche histoire qu’on ne me demande pas 14 photos d’identités, 4 tests ADN et ma généalogie par coeur sur 15 générations alors que je n’aurais que ma carte d’identité.

Oui je sais je l’ai déjà fait mais je n’en ai gardé aucun souvenir. Au point de me dire que le souvenir a été tellement traumatisant que j’ai préféré l’occulter.

Non mais ne ricane pas, rentrer dans un comissariat c’est comme rentrer dans un garage pour moi : pas du tout intuitif. Mon cerveau me hurle de fuir et je me retrouve en général à bafouiller comme si j’avais immanquablement quelque chose à me reprocher (quand bien meme un de mes meilleurs potes est dans la police …).

Mais pour le coup je n’ai pas vraiment d’excuse pour ne pas le faire : le commissariat de ma ville se trouve à environ 3 rues de chez moi … même si je ne sais pas vraiment où – quand bien même ya quelques années j’étais déjà allée là … pour te dire comment j’ai occulté – je me dis qu’en tournant à pied dans le quartier je vais le trouver.

Et sauf crise d’angoisse majeure, je devrais arriver sans trop de mal à me rappeler du nom, de l’adresse et de la date de naissance de ma mère.

 

Une fois préparée mentalement, préparation accélérée parce que mine de rien c’est dans moins de 3 semaines cette affaire, je me débrouille pour me libérer sur les heures d’ouverture (non parce que mine de rien quand tu bosses de 8h à 17h comme je fais en général, c’est moyen évident de se pointer entre 9h et 12h ou 14h et 16h …).

J’avale un tube de Lexomil avant – par précaution, faudrait pas rentrer et se mettre à hurler « OUI J’AVOUE J’AI VOLE UN MALABAR QUAND J’AVAIS 3 ANS PENDANT QUE MA MERE ACHETAIT DU PAIN C’EST MOIIIIIII » (nan je déconne, moi je n’ai jamais volé de malabar!) (moi j’ai piqué du maquillage une fois! Fille futile un jour, fille futile toujours) – et je pars armée de mon précieux sésame : ma carte d’identité.

(« Si si yé souis flançaise dépuis des années, moi pas dévoir êtle recondouite à la frontière »)

 

Finalement je trouve le commissariat de ma ville les doigts dans le nez même s’il est bien caché – en fait j’ai pas TANT QUE CA occulté! – je contrôle que je suis bien dans les heures d’ouverture et je pousse la porte. Ah non. Je la tire. Ah non toujours pas. Pourtant ya de la lumière de l’autre côté je la voiiiiiiiiiiiiiis!

Oui mais comme dit mon cerveau, on t’a toujours dit et répété que si tu voyais de la lumière au bout d’un long tunnel noir, il ne fallait PAS la suivre! Il me propose donc de fuir. Mon cerveau est courageux mais pas téméraire. Heureusement je ne suis pas du genre à l’écouter, j’aperçois donc la sonnette magique.

Et à côté un beau papier qui dit « Nous ne faisons pas les procurations pour vote, veuillez vous présenter directement à [Commissariat de la Grande Ville] ou au tribunal de grande instance de Grande Ville »

J’en suis restée bouche bée et à deux doigts de la crise de nerfs (à défaut de la crise d’angoisse). Et je suis toujours très énervée.

[Commissariat de la Grande Ville] se situe à :

  • 1h de marche (je le sais, c’est en face de l’ancien hopital, j’ai fait assez souvent le trajet à pied pour cette destination, et je ne lambine pas à pied)
  • ou 30mn de bus (sans compter le temps d’attente pour avoir ledit bus)
  • ou un temps aléatoire en voiture qui se situe entre 10mn et 30mn (voire plus) suivant l’heure et les bouchons + impossibilité absolue de s’y garer

Quant à [TGI de Grande Ville] il n’est pas tellement plus pratique d’accès et il me semblait qu’ils étaient laaaargement occupés.

 

Au delà de l’impression pénible et prégnante d’être vraiment prise pour une grosse conne par mon propre Etat, je me pose quelques questions et notamment : peuvent-ils légalement refuser de faire les procurations?

On va me répondre que ce n’est peut-être pas un commissariat, juste une annexe locale, et qu’ils ne sont pas tenus de faire toutes les missions d’un « vrai » commissariat … auquel cas je me demande bien à quoi ils sont payés là dedans? Parce que pour le coup s’ils ont une mission de service public local et qu’ils renvoient les procurations à Tataouine – comme ils renvoient les dépôts de plainte (oui oui) – je ne comprends pas bien en quoi consiste « leur service public local ».

D’autant plus que personne d’autre que les gens de MA ville n’ira là!

 

Alors oui! Oui je pourrais! Je pourrais m’arranger pour partir sur des heures où ils sont ouverts, galérer pour rejoindre le commissariat et me garer … (et encore moi je peux, mais papy avec son déambulateur il fait comment?) mais puisque j’ai l’impression qu’on s’amuse à me compliquer vraiment trop les choses, je vais jeter l’éponge.

Non sans mécontentements, déception et aigreurs d’estomac. J’ai l’impression que mon pays me dis « tu peux voter hein mais seulement si tu arrives à envoyer ton bulletin à 5m de haut en ayant les yeux fermés! Alors ne viens pas dire qu’on t’a empêché de voter! »

Quelque part c’est le sentiment que j’ai.

 

Tant pis je ne voterai pas … et je pense que je ne serai pas la seule.

Heureusement qu’on te dit partout que c’est simple et facile de donner procuration pour ton vote … Publicité mensongère va!

 

 

nb : qu’on ne vienne pas me dire que c’est une stratégie de la droite pour augmenter l’abstention qui lui serait plus favorable, ça va vraiment m’énerver si on me dit ça.

Discussion

10 Responses to “Ben puisque c’est ça, je ne voterai pas!”

  1. c’est marrant, parce-qu’hier, à la radio, j’ai entendu qu’ils avaient facilité le bouzin et qu’on pouvait s’y pointer avec juste sa carte d’identité, et qu’on pouvait donner procuration même si on partait en vacances (ce qui n’était pas tout le temps le cas avant… cela dépendait du bon vouloir du commissariat… moi, j’ai un sourire qui fait… M. n’avait pas réussi…)…

    vas-y, énerve-toi… (mais démerde-toi pour voter, bordel!)

    Posted by Daydreamer | 4 avril 2012, 08:08
    • Ah mais oui tu te pointes avec juste ta CI et tu n’as pas à justifier du pourquoi de ton absence. Sauf que voilà chez moi il refuse, alors conne comme je suis, vendredi je vais me barrer plus tôt pour aller à la gendarmerie d’un autre bled avant d’aller au dentiste (c’est à côté) voir si EUX ils sont moins cons.

      Posted by Shaya | 4 avril 2012, 11:00
  2. Et encore, toi tu as la chance d’avoir quelqu’un de proche qui vit dans la même commune que toi. Moi, c’est le deuxième tour qui me pose problème… je n’ai pas encore testé le commissariat pour la procuration (j’ai eu la même ‘bonne’ surprise que toi mais pour mon passeport), mais je sens que ça va être gratiné car il a brûlé ce week-end.

    Posted by Pat | 4 avril 2012, 17:52
  3. bon, alors?

    Posted by Daydreamer | 6 avril 2012, 18:51
  4. Ah ouf, et bravo 🙂 (moi j’ai même géré la procuration d’une collègue parce qu’on est en tournée pendant le 2ème tour, tellement je tiens à tout faire pour lui foutre la pâtée, au nabot !)

    Posted by Nekkonezumi | 7 avril 2012, 19:21
  5. ah ok, tu votes à ton retour des States 😉

    Posted by des pas perdus | 9 avril 2012, 18:34

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?