//

La vie c'est du boulot

Bah … tu rebondiras

La fin de l’année approche … et avec elle la perspective de devoir faire reconduire mon contrat donc de le renégocier. Encore et encore et encore.

Donc l’incertitude et le stress. D’autant plus vu comment cela s’est passé l’année dernière, je ne suis pas franchement tranquille. A fortiori avec des nouveaux éléments extérieurs qui sont entrés dans la danse et peuvent faire basculer la balance d’un côté ou d’un autre … mais sans certitudes …

Bref la conjonction vraiment idéale pour que je sois zen. La preuve … j’ai déjà du mal à dormir.

 

Il y a quelques temps je m’en ouvrais vaguement à deux collegues au détour d’une conversation. Vraiment vaguement, ceux qui me connaissent comprendront.

En réponse j’ai eu droit, de leur part à tous les deux, à « bah c’est pas grave tu iras à Mc Do, ils recrutent ».

Ah ouais … ok super … merci.

C’est vrai que j’ai déjà l’estime de moi au top de sa forme actuellement, j’avais drôlement besoin qu’on me dise qu’après un bac + 5, 3 ans de travail, d’investissement, de développement de projets tout ce que je mérite c’est …. Mc Do.

(Vraiment dans mon domaine de compétence en plus)

 

J’ai été tellement soufflée par ce mépris pour moi et cette absence de soutien que j’ai fermé ma gueule, mais depuis j’ai la rage et ce que je n’ai pas pu leur dire sur le moment je vais l’écrire ici. (Mon blog, ma loi)

 

C’est marrant comme les gens installés dans la certitude confortable d’un CDI, d’un salaire qui tombe tous les mois et de lendemain sans mauvaise surprise peuvent être de vrais connards.

Ca vous va bien de me dire que je vais rebondir. Comme si j’étais un putain de kangourou. Schdoïng schdoïng schdoïng. Comme si vous aviez la moindre idée de ce que j’ai laissé de moi dans le poste que j’ai actuellement, comme si j’avais la certitude d’avoir encore l’énergie pour recommencer de zéro … ailleurs.

Oui je vais rebondir si je le dois … parce que ce sera ça ou crever. Ca vous va bien de me dire que je vais « rebondir ». Depuis quand n’avez-vous pas eu à le faire? Depuis quand n’avez vous pas connu l’angoisse des lendemains dont on ne sait de quoi ils seront fait? Ca me tue, et vous, vous vous en foutez c’est aussi simple que ça. Incapables de penser à autre chose qu’à votre propre peau.

Ca vous va bien de me dire aussi que de toute façon Mc Do recrute. Vous qui passez vos journées à vous trainer dans les couloirs en râlant contre votre travail, sans l’exercer sans la moindre passion ni la moindre envie, pourquoi vous n’y allez pas à Mc Do? Peut-être que faire des burgers et des frites vous motiverait plus que ce qui n’arrive pas à animer vos journées actuellement.

A moins que vous ne vous en jugiez pas dignes. Mais moi oui donc.

Je note. Et je vous emmerde.

Discussion

14 Responses to “Bah … tu rebondiras”

  1. Mais peut être ont ils dit ça sur le ton de la plaisanterie … humour mal placé … parce qu’ils n’ont pas su quoi te répondre, parce qu’ils se sont sentis impuissants mais que dans ces moments là t’as envie de répondre quelque chose, juste pour pas que la personne en face pense que tu l’as même pas écouté.

    Ou peut être que c’est juste des cons 🙂

    Posted by sushiesan | 15 octobre 2013, 07:23
  2. Mais ils sont vraiment trop cons ! CDI ou pas ! J’en ai un, moi, de CDI, ça ne me fait pas oublier l’époque où j’étais en CDD et tous les amis qui galèrent encore… Et même si je n’avais connu que cette sécurité-là, se projeter un minimum, imaginer être à ta place, c’est impossible ? Ils sont déréglés de l’empathie ou quoi ?

    Posted by Anna Musarde | 15 octobre 2013, 13:53
  3. Comment as-tu pu résister à l’envie de leur répondre? Je crois que je serais incapable de tant de maitrise, ou alors j’aurais besoin de taper dans quelque chose pour évacuer la tension… Ca te détendrait pas un peu quand même de leur en toucher deux mots? Ou de leur balancer un parpaing dans les gencives?

    Posted by poulpynette | 15 octobre 2013, 18:58
    • En général je ne suis pas réputée pour mon manque de répartie, et ce n’est pas une question de maitrise là, juste que naivement je m’attendais tellement pas à cette indifférence que ça m’a mise K.O comme un uppercut dans la tronche. J’ai bien envie de leur balancer un parpaing dans les gencives mais j’ai peur de ne pas être capable de m’arrêter pour le coup.

      Posted by Shaya | 15 octobre 2013, 20:03
  4. Raaaaah ! Il y a des gens qui méritent des baffes ! Nanmaisoh ! Perso je suis fonctionnaire, j’ai à peine connu la galère des job d’été donc je n’ai pas vécu l’angoisse du CDD, de Pôle emploi et tout l’affreux package directement. Mais j’ai accompagné des gens de mon entourage là dedans. Et quand bien même, comment tu peux balancer ça à quelqu’un ! C’est complètement crétin… Surtout à toi, avec l’investissement que tu mets dans ton travail.
    Allez, donne nous leurs plaques, on ira crever un ou deux pneus. Un jour de neige, quand le soir tombe très tôt.

    Posted by Lizly | 16 octobre 2013, 11:15
  5. Les gens qui n’aiment pas leur travail n’aiment pas les gens qui aiment leur travail…

    Posted by MarieeLLe | 17 octobre 2013, 21:41

A vous les studios

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

D’où viens-tu?