//
you're reading...

Cogito

A quel âge entre-t-on dans la spirale des régimes?

Je m’interroge depuis plusieurs semaines, du coup je vous interroge parce que bon à plusieurs on réfléchit mieux des fois (des fois pas mais on sait jamais c’est comme le loto).

 

La dernière fois que j’ai vu ma petite soeur de 14 ans, elle m’a vraiment fait flipper.

C’était à l’occasion de l’anniversaire de notre grande soeur, moment donc éminement festif (si on n’a jamais fait la fête avec ma grande soeur on ne peut pas comprendre).

Il se trouve que ma petite soeur a entamé il y a quelques mois un régime (14 ans, l’âge d’entrée dans les régimes? C’est terrible – et rageant – comme les choses se répètent inlassablement) qui lui a fait perdre avec succès plusieurs kilos.

Donc le soir de l’anniversaire de notre grande soeur, je demande à la petite ce qu’elle souhaite boire à l’apéritif. Au choix (étant donné son âge hein faut pas déconner) des jus de fruits ou des sodas. Et elle, elle me répond « de l’eau ». J’insiste un peu quand même et elle reste fixée sur son verre d’eau.

De … l’eau ??? Pour un apéritif d’anniversaire???

 

Je me suis dit qu’elle était entrée dans une phase d’hyper-contrôle alimentaire. Celle où tu ne t’autorises aucun écart pour ne pas risquer de voir tous tes efforts précédents réduits à néant. Celle qui ne te laisse que deux portes de sortie : craquer (et regrossir) ou t’enfermer dans une spirale de contrôle alimentaire permanent.

J’aimerais croire qu’une troisième voie existe. Celle où tu arrives à maintenir dans la durée les choses sans passer ton temps à peser, calculer les calories, t’angoisser d’une reprise de poids. Mais mon expérience et les études scientifiques disent que … non … cette voie-là n’existe pas.

 

Et ça m’a fait flipper de voir ma petite soeur mettre le doigt dans cet engrenage-là. Au moment où j’ai l’impression de laisser complètement ça derrière moi. Et je me demande quoi faire pour l’aider.

Comment intervenir sans rajouter une couche (contre-productive) d’injonctions alimentaires?

J’ai hésité à lui offrir le livre de Zermati pour qu’elle lâche prise, mais je ne suis pas sûre qu’à 14 ans elle soit capable de le lire et de l’accepter.

Et puis peut-être que ma solution n’est pas la sienne…

 

En vérité depuis des semaines que j’y réfléchis, je me sens assez démunie. J’oscille entre l’impuissance de celle qui ne sait pas quoi faire ni même comment bien le faire, et l’envie de la laisser tracer son propre sillon avec tous les risques que ça comporte…

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930