// archives

Archive for janvier 21st, 2018

J’accepte …

Let the sunshine!

 

Il y a quelques temps il m’a dit « tu es comme Don Quichotte, tu préfères te battre contre des moulins à vent que t’adapter au monde qui change ».

J’ai trouvé ça un peu rude.

Je ne suis effectivement pas réputée pour ma souplesse (mentale) (enfin la physique aussi), je déteste les changements de plan de dernière minute, les invitations au débotté, j’aime avoir le temps de planifier, d’anticiper, de me préparer, de me retourner.

Mais s’il me faut du temps pour m’adapter, le fait est que je m’adapte au final. Je suis plus tortue que lièvre. Voire même plus glacier et montagne que caméléon et girouette.

Et je trouve ça vraiment injuste surtout comme remarque avec tout ce que j’ai fait depuis 10 mois.

 

 

Avant hier elle m’a dit « il faut accepter Shaya, ac-cep-ter !!! Il n’y a comme barrières que celles que l’on se met à soi-même. »

Je n’ai rien dit sur le moment, trop assommée. Mais avec le recul cette remarque me met en colère même si je suis en partie d’accord avec ça.

Je ne l’ai pas compris sur le moment mais « l’acceptation » aura sans doute été le mot de mon année 2017. Et très probablement celui de mon année 2018.

Oh oui il faut ACCEPTER ! Je suis au courant merci bien ! Sauf que entre la théorie, que je connais parfaitement, et la pratique il y a ……… un monde,au moins. Et que ce n’est pas parce qu’on me somme d’accepter ce qui m’arrive que miracle des miracles, tadam !, je vais réussir à le faire. 

Par ailleurs, je ne suis pas tout à fait d’accord avec le fait qu’il n’y ait comme barrières que « celles que l’on se met à soi-même ». Evidemment que nous sommes nos propres ennemis mais la vie aussi te met des bonnes grosses barrières dans la gueule parfois, du modèle mur de Berlin, et que si on peut leur grimper dessus pour les dépasser faut arrêter de faire comme si tout le monde en avait forcément les ressources (morales, physiques, financières, familiales, amicales).

Or donc il me faut accepter. Là ! Tout de suite ! Maintenant ! Immédiatement !

L’injonction de le faire est là, la mise en demeure immédiate. Personne pour me dire « tu vas finir par l’accepter mais ça prend un peu de temps c’est normal », aucun délai, aucun temps accordé. Pourtant je suis persuadée que tout ce dont j’ai besoin c’est … de temps. Mais je saoule avec mes demandes de temps, avec mon besoin de temps. Il est vrai que ce n’est pas tellement à la mode dans notre société, le temps long laissé aux choses pour qu’elles se fassent. 

 

 

Et puis … et puis j’aimerais qu’on cesse de m’enjoindre à accepter ce sur quoi je fais encore un blocage en faisant fi de toutes les autres choses que je dois accepter dans le même temps, que ce n’est pas négligeable du tout en quantité, et que je ne peux pas tout gérer en même temps (ou alors mon cerveau va exploser). Ça ne me parait pas démentiel de ne pas avoir encore fait tout le travail en 10 mois.

 

Shaya ailleurs …

~ Tumblr : Books and Boobs

~ Tumblr : Point Vernis

L'instagram de Shaya

Previously

janvier 2018
L M M J V S D
« Déc   Fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

D’où viens-tu?